•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Adolescents laissés-pour-compte lors de la COVID avec Florence M-Denault

Tout un matin, ICI Première.

Attention à la santé mentale des ados en confinement

Une voiture passe près d'une adolescente assise.
Lors de l'adolescence, certains jeunes deviennent plus distants et partagent moins avec leurs parents.PHOTO : iStock / Mixmike
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 5 mai 2020

Alors que la santé publique lance un appel à la vigilance en ce qui concerne la santé mentale pendant le confinement, la psychologue clinicienne Florence Marcil-Denault croit qu'une attention particulière devrait être portée aux adolescents. Celle qui est spécialisée en santé mentale chez les enfants et les adolescents explique que si elle a remarqué un certain soulagement chez cette clientèle en début de pandémie, le stress et l'anxiété se manifestent de plus en plus devant l'incertitude planante.

« On s’est adapté, mais évidemment, on continue à faire face à beaucoup d’anormalités dans nos comportements, dans notre vie, dans notre routine de vie, et [il y a] énormément d’incertitudes pour ce qui s’en vient. »

—  Florence Marcil-Denault, psychologue clinicienne spécialisée en santé mentale chez les enfants et les adolescents