•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 24 janv. 2020 : Aide médicale à mourir et la Métropolitaine en potager

Un jardin pour remplacer l’autoroute métropolitaine : Entrevue avec Albert Mondor

Transformer l’autoroute Métropolitaine en immense jardin urbain

Publié le 24 janvier 2020
Un plan de l'autoroute Métropolitaine.
Une illustration du projet de la MétropoLigne 40.PHOTO : Simard/Jardins d’Albert/Horticulture extrême/Lupien+Matteau

Et s'il devenait possible de récolter fruits et légumes à même un potager urbain sur l'autoroute Métropolitaine? C'est l'idée que lance un groupe composé d'horticulteurs, d'urbanistes et d'architectes avec le projet Métropoligne 40. Entrevue avec le biologiste Albert Mondor, un des instigateurs du projet.

Le groupe propose d’enfouir les voies de circulation de l’autoroute, malgré ce scénario écarté par le gouvernement du Québec il y a un an.

« On considère que refaire [la Métropolitaine] à l’identique, ça ne semble pas soutenable dans le contexte environnemental actuel. [...] Ce n'est pas vrai qu’on va faire ça comme dans les années 40. »

—  Albert Mondor, biologiste et horticulteur