•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec la mairesse Valérie Plante, son bilan de mi-mandat

Tout un matin, ICI Première.
Rattrapage du 5 nov. 2019 : députés surchargés et le sourire de la mairesse

Entrevue avec la mairesse Valérie Plante, son bilan de mi-mandat

Valérie Plante épuisée que les médias utilisent son sourire

Valérie Plante, dans le studio de Tout un matin
Valérie Plante, dans le studio de Tout un matinPHOTO : Radio-Canada / Martin Ouellet
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 5 novembre 2019

Valérie Plante, qui critique les médias pour le traitement de son image, souligne que la dernière une du Journal de Montréal l'a choquée. Le titre « Pas de quoi rire » accompagnant une photo du large sourire de la mairesse de Montréal utiliserait sa bonne humeur – une caractéristique souvent associée à sa féminité dans les médias – afin de critiquer son bilan. Une manifestation d'un double standard à la défaveur des politiciennes, croit la mairesse.

« [Le] titre ne correspond même pas à la réalité de l'article! On s'attaque à un de mes traits de caractère. Il y a plusieurs articles dans ce journal où on m'appelle la ricaneuse. Écoutez, rire et ricaner, ce n'est pas la même affaire, [car le dernier est péjoratif]. »

—  Valérie Plante, mairesse de Montréal
Valérie Plante, dans le studio de Tout un matin

Valérie Plante, autour de la table de l'émission matinale de Radio-Canada.

Radio-Canada / Martin Ouellet

Au cours de ce segment, Valérie Plante fait notamment son bilan de mi-mandat en abordant la mobilité urbaine et l’accès au logement.