•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Audio fil du mardi 20 août 2019

Capitales Médias en faillite : Le point avec la ministre Nathalie Roy

Crise des médias : Télé-Québec pourrait jouer un rôle plus important dans la presse régionale

Publié le 20 août 2019
Nathalie Roy en entrevue.
La ministre de la Culture et des Communications veut prendre le temps de trouver une solution à long-terme.PHOTO : Radio-Canada

La ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy a affirmé au micro de Patrick Masbourian qu'elle souhaiterait utiliser la plateforme numérique de Télé-Québec pour diffuser des contenus d'information. Elle avance ainsi que le diffuseur public québécois pourrait jouer un rôle plus important afin de résoudre la crise des médias.

« Je suis en réflexion avec mon ministère et mes fonctionnaires : nous avons une plateforme extraordinaire, celle de Télé-Québec. Dans le dernier budget, en mars dernier, on a augmenté de façon substantielle le budget de Télé-Québec et de sa plateforme et ce n’est pas pour rien. C’est parce que je souhaite que nous nous en servions, mais pour aller plus large, pour ouvrir sur l’information. »

—  Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

Ce matin, Nathalie Roy était en entrevue à l’émission Tout un matin pour parler des 5 millions de dollars octroyés par Investissement Québec pour empêcher la faillite de Capitales Médias. Les six journaux régionaux, dont Le Soleil à Québec, seront encore publiés. En contrepartie, le président du Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon, doit démissionner.

Pour entendre l'entrevue avec Martin Cauchon, président démissionnaire de Groupe Capitales Médias, cliquez ici!