•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Exclure la Russie du système bancaire Swift, la solution selon les experts

Un manifestant tient une pancarte sur laquelle on peut lire «SWIFT OFF».
Un manifestant tient une pancarte sur laquelle on peut lire «SWIFT OFF», en référence au réseau international de transfert financier SWIFT, lors d'une manifestation à Berlin contre l'invasion de l'Ukraine par la Russie.PHOTO : Getty Images / JOHN MACDOUGALL
Publié le 25 février 2022

De nombreuses sanctions économiques sont imposées à la Russie depuis qu'elle a envahi l'Ukraine, mais fonctionnent-elles vraiment? La sanction jugée la plus dissuasive par les spécialistes – le retrait de la Russie du système Swift – se heurte à un refus de certains pays. Paul Journet explique pourquoi, si les États-Unis et le Royaume-Uni sont plutôt en faveur de cette approche, l'Union européenne est contre.

Dimitri Soudas affirme de son côté que l’ancien président des États-Unis Barack Obama et l'ex-chancelière allemande Angela Merkel sont responsables de cette guerre. L’analyste politique raconte comment l’OTAN a raté l’occasion d’éliminer ce conflit en 2008.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser