•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Secrets d'enquête avec Marie-Maude Denis : Les mots à potentiel de poursuite

Tout un matin sur ICI Première.
Rattrapage du jeudi 20 janv. 2022 : Faux passeports vaccinaux, et planche à neige au Parc olympique

Secrets d'enquête avec Marie-Maude Denis : Les mots à potentiel de poursuite

Les mots à potentiel de poursuite en journalisme, avec Marie-Maude Denis

Elle sourit au micro.
La journaliste Marie-Maude Denis PHOTO : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa
Tout un matin sur ICI Première.
Tout un matinPublié le 20 janvier 2022

« Richissime », « puissant », « présumé tueur », « allégations » : lors de l'écriture d'un reportage, chaque mot est pesé. Parlez-en à l'équipe de l'émission Enquête, de qui le dictionnaire ainsi que le service juridique et les rédacteurs en chef de Radio-Canada sont les meilleurs alliés. Durant sa chronique, Marie-Maude Denis explique par ailleurs que même l'emploi du conditionnel ne cautionne pas tout, sans faits solides à l'appui.

L’animatrice mentionne que plus le mot employé est absolu, comme les adjectifs « toujours » ou « jamais », plus on place la barre haut pour se justifier en cas de poursuite. Il n’y a rien de plus stressant que d’être poursuivie en diffamation, affirme Marie-Maude Denis. Elle donne des exemples de mots qui servent de « valeur refuge ».