•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Société avec Isabelle Craig : Besoin criant de familles d'accueil pour les 0-5 ans

Tout un matin, ICI Première.

Besoin urgent de familles d’accueil pour les enfants de 0 à 5 ans

Un bambin est accroupi dans un terrain vert.
La Direction de la protection de la jeunesse peine à trouver des familles d’accueil dans la région de Montréal.PHOTO : iStock
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 27 octobre 2020

« C'est pas facile ni pour la DPJ ni pour les familles parce qu'[elles peuvent accueillir un enfant] quelques semaines, quelques mois ou même quelques années, et ça prend une disponibilité », note la chroniqueuse Isabelle Craig. La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) a un besoin criant de familles d'accueil. Elle souhaite augmenter le nombre de ressources de type familial dans sa banque, un nombre qui est descendu de manière vertigineuse ces dernières années.

« Il y a des situations où l'enfant est signalé avant de naître parce qu’on sait déjà que le parent a un problème de consommation ou de santé mentale. Il y a aussi des bébés en sevrage qui pleurent beaucoup et qui ont énormément besoin de soins. »

— Une citation de  Johanne Robillard, cheffe du service d’évaluation de milieux de vie substituts

La DPJ encourage toute personne, peu importe son état civil, sa religion, son orientation sexuelle ou sa nationalité, à devenir famille d’accueil.