•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.

Des électrosensibles et chimicosensibles se confient

Publié le 4 février 2020
Image tirée du film «Prison sans barreaux», qui aborde l'hypersensibilité environnementale.
Image tirée du film «Prison sans barreaux», qui aborde l'hypersensibilité environnementale. PHOTO : Productions triangle et SPIRA

L'arrivée de la technologie 5G relance le débat autour de l'abondance des champs électromagnétiques dans notre environnement et de ses répercussions sur la santé. La chroniqueuse Isabelle Craig nous parle du film Prison sans barreaux, qui recueille les confidences de personnes affirmant souffrir d'hypersensibilité environnementale, une condition mise en doute par certains scientifiques.

« On attend d’avoir un consensus de la communauté scientifique, c’est ça qu’on n’a pas. On a certaines études très sérieuses, mais on n’a pas le consensus... »

—  Isabelle Hayeur, réalisatrice