•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin sur ICI Première.

Trop tôt pour conclure si l'avion a été abattu involontairement par un missile iranien

Publié le 10 janvier 2020
Un blindé transportant des missiles.
Le système lanceur de missiles antiaérien Tor-M1, conçu et fabriqué par la Russie, a été vendu dans de nombreux pays. PHOTO : AP

Le vol PS752 du transporteur Ukraine International Airlines aurait bel et bien été abattu par un missile iranien, selon ce qu'a déclaré Justin Trudeau. L'erreur humaine ou technique est-elle vraiment une thèse crédible? La spécialiste des armements Ekaterina Piskunova affirme qu'il faut éviter de camper sa position avant que la lumière soit faite, tout en expliquant comment fonctionnent les appareils qui envoient le genre de missile en cause.

« Ça me pose problème quand on dit que "c'est forcément involontaire". Comment on le sait? »

—  Ekaterina Piskunova, chargée de cours en science politique à l'Université de Montréal et spécialiste des armements