•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Immunothérapie : de l’espoir pour combattre le cancer

Modélisation par ordinateur de poumons atteints du cancer.
Pour la moitié des personnes diagnostiquées avec un cancer du poumon, il est déjà trop tard.PHOTO : iStock
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 9 janvier 2020

On parle de plus en plus de l'immunothérapie dans les départements d'oncologie. Cette thérapie consiste à stimuler les cellules d'une personne atteinte d'un cancer pour combattre ses cellules cancéreuses. « C'est une stratégie de destruction des tumeurs par la stimulation du système immunitaire », explique la chroniqueuse Isabelle Craig.

Pour en parler, elle a rencontré l’oncologue Flàvia De Angelis, de l’hôpital Charles-Le Moyne, et Nicole Courchesne, une patiente atteinte d’un cancer du poumon métastatique pour qui l’immunothérapie en combinaison à la chimiothérapie a très bien fonctionné. Alors que les médecins ne lui donnaient que six mois à vivre, la thérapie a permis de réduire complètement sa tumeur et ses métastases. En raison de cette étude à laquelle Nicole Courchesne a participé, la combinaison chimiothérapie et immunothérapie est maintenant le standard dans le traitement des nouveaux patients atteints d’un cancer du poumon. « J’ai trouvé la raison pour laquelle je suis sur terre, je veux redonner espoir à plein de gens. Il faut garder confiance. »