•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du vendredi 30 sept. 2022 : Gestion de la pandémie, et enjeux autochtones en campagne électorale

Résumé

La gestion de la pandémie de COVID-19 au Québec par la firme privée McKinsey; la place réservée aux enjeux autochtones durant la campagne électorale provinciale; une entrevue avec le Dr Luc Boileau sur la gestion des risques en santé publique, qu'il soit question de COVID-19 ou de la fonderie Horne; et la soirée électorale catastrophique de 1981 racontée par Paul Houde.

  • 5 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 5 heures 38 minutes

    Manchettes avec Hugo Lavoie : Annexion de territoires ukrainiens par la Russie

  • 5 heures 49 minutes

    Le point météo avec Véronique Mayrand : Bilan du mois de septembre

  • 5 heures 51 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Les Blue Jays officiellement en séries

  • 5 heures 55 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Pierre Lapointe en concert gratuit à l’UdeM

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure avec Patrick Masbourian

  • 6 heures 14 minutes

    Unes des journaux avec Hugo Lavoie : Guerre en Ukraine

  • 6 heures 19 minutes

    Sports avec Roseline Filion : 3e défaite des Canadiens de Montréal

  • 6 heures 24 minutes

    Entrevue avec Thomas Gerbet : La firme McKinsey gérait la pandémie dans l’ombre

  • 6 heures 32 minutes

    Les actualités avec Bruno Larose

  • 6 heures 38 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Début des Journées de la culture

  • 6 heures 42 minutes

    Revue de presse économique avec Hugo Lavoie : La bourse a chuté hier

  • 6 heures 47 minutes

    Politique avec Sébastien Bovet : Référendum sur l’avenir de la Fonderie Horne

  • 6 heures 56 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Combat de Marie-Eve Dicaire le 12 novembre

  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure avec Patrick Masbourian

  • 7 heures 13 minutes

    Politique fédérale avec Madeleine Blais-Morin : Retour de Trudeau à Ottawa

  • 7 heures 21 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Campagne électorale au Québec

  • 7 heures 24 minutes

    Entrevue avec Isabelle Picard : Journée de la vérité et de la réconciliation

    Une femme prend la pause devant des panneaux de RCI et Espaces Autochtones.

    Élections provinciales : « On ne se sent pas concernés », dit Isabelle Picard

    La deuxième Journée nationale de la vérité et de la réconciliation s'inscrit dans un contexte électoral provincial au Québec cette année. Aux yeux de l'ethnologue huronne-wendat Isabelle Picard, peu de place, sinon aucune n'a été accordée aux enjeux autochtones durant la campagne. « Ce n'est pas pour rien que les Autochtones ne votent pas. On ne se sent pas concernés », soutient la spécialiste des Premières Nations.
  • 7 heures 33 minutes

    Les actualités avec Bruno Larose

  • 7 heures 39 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : C'est le retour de Björk

  • 7 heures 42 minutes

    Éditoriaux avec Hugo Lavoie : Journée de la vérité et de la réconciliation

  • 7 heures 47 minutes

    Entrevue avec Pascal Bérubé : McKinsey au cœur de la gestion de la pandémie

    Un homme, debout derrière un lutrin et devant des drapeaux du Québec, gesticule en parlant lors d'un point de presse.

    Pandémie gérée par le privé : Pascal Bérubé demande des comptes à la CAQ

    Une entreprise privée a assuré dans l'ombre la gestion de la pandémie de COVID-19 au Québec. Dès mai 2020, le Parti québécois (PQ) avait remarqué que la firme McKinsey avait bénéficié d'un important contrat avec le gouvernement. « J'ai été le premier à poser la question. Je voulais que les documents soient rendus publics », clame le péquiste Pascal Bérubé, qui était chef parlementaire à l'époque. Il se dit choqué par la facture totalisant 1,7 million de dollars pour ce contrat. Il déplore également que le gouvernement sortant se soit attribué tout le crédit pour certaines des décisions phares mises en place au plus fort de la crise.
  • 7 heures 54 minutes

    Dans l'œil de Michel Désautels : Un ballon électoral

  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la dernière heure avec Patrick Masbourian

  • 8 heures 14 minutes

    Entrevue avec le Dr Luc Boileau : La transmission du virus de la COVID à la hausse

    Un homme parle dans un micro d'un studio de radio.

    Le défi d’exprimer la notion de risque en santé publique, selon le Dr Luc Boileau

    Qu'il soit question de virus ou de pollution atmosphérique, un des rôles de la santé publique est de prévenir les maladies ou la détérioration de l'état de santé qui pourraient en découler. « Notre job [est] de bien caractériser le risque », fait valoir le directeur national de santé publique au Québec. Au micro de Tout un matin, le Dr Luc Boileau affirme par ailleurs que ce travail a été fait à Rouyn-Noranda dans le dossier de la fonderie Horne, et ce, même si des médecins continuent de dénoncer les risques pour la santé de la population en Abitibi.
  • 8 heures 32 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Discours de Poutine

  • 8 heures 35 minutes

    Les actualités avec Bruno Larose

  • 8 heures 45 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Sortie du film Viking

  • 8 heures 45 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Un nouveau vélodrome au Québec

  • 8 heures 48 minutes

    Palmarès des lève-tard avec Hugo Lavoie

  • 8 heures 51 minutes

    Chronique de Paul Houde : La pire soirée électorale au Québec

    Un homme parle dans le micro d'un studio de radio, entouré de collègues qui l'écoutent attentivement.

    Paul Houde raconte la soirée électorale « cauchemardesque » d’avril 1981

    Lors des élections provinciales du 13 avril 1981, le Parti québécois de René Lévesque affrontait le Parti libéral de Claude Ryan pendant que l'Union nationale tentait d'assurer sa survie. Pour une rare fois de l'histoire de Radio-Canada, la soirée électorale n'est pas présentée par le diffuseur public en raison d'un conflit de travail. « On avait prêté Simon Durivage à Télé-Québec », se souvient Paul Houde. Il raconte, archives sonores à l'appui, comment cette soirée avait vite tourné au cauchemar pour l'animateur en raison de l'ordinateur qui devait rendre compte des résultats du scrutin.