•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du lundi 29 août 2022 : Réalités 2ELGBTQI+, et embauche de policiers au SPVM

Résumé

Le plan d'action 2ELGBTQI+ du gouvernement fédéral; l'impair de François Legault au jour 1 de la campagne électorale provinciale; la chronique sur la politique fédérale de Chantal Hébert; l'attractivité du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) auprès des recrues de l'École nationale de police du Québec; l'investissement de 250 millions de dollars pour embaucher 450 nouveaux policiers et policières au SPVM d'ici 5 ans; la mission Artemis 1 de la NASA; une discussion sur la question de l'urne lors du scrutin provincial; et la mystérieuse histoire d'Inna Yashchyshyn, cette Ukrainienne russophone qui a réussi à s'approcher de l'entourage de Donald Trump sous une fausse identité.

  • 5 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 5 heures 39 minutes

    Manchettes avec Hugo Lavoie : Jour 1 de la campagne électorale

  • 5 heures 49 minutes

    Le point météo avec Véronique Mayrand : La chaleur affecte notre santé mentale

  • 5 heures 51 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Rory McIlroy sacré champion du circuit de la PGA

  • 5 heures 55 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Britney Spears raconte son histoire

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure avec Patrick Masbourian

  • 6 heures 13 minutes

    Entrevue avec Rafaël Provost : Dévoilement du Plan d’action fédéral 2ELGBTQI+

    Un homme, casque d'écoute sur la tête, regarde en souriant dans la direction de l'animateur dans un studio de radio.

    Un plan de 100 M$ pour mieux parler des réalités 2ELGBTQI+

    Le gouvernement fédéral a dévoilé un premier plan d'action 2ELGBTQI+ dimanche. L'ajout de lettres et la réorganisation de celles-ci dans le sigle ne sont pas passés inaperçus. « Les gens ont parfois l'impression qu'on vient créer de nouvelles lettres – ou un code wifi – mais ce n'est pas ça : c'est qu'enfin, on met en lumière des [réalités] dont on ne parlait pas », se réjouit Rafaël Provost, directeur général de JAG, un organisme LGBT+ situé en Montérégie.
  • 6 heures 23 minutes

    Unes avec Hugo Lavoie : Legault interpelle Anglade comme «cette madame»

  • 6 heures 27 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Une Québécoise 2e à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc

  • 6 heures 32 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur

  • 6 heures 38 minutes

    Culture : Allégations d'inconduites sexuelles envers Win Butler d'Arcade Fire

  • 6 heures 44 minutes

    Économie avec Hugo Lavoie : Les réserves de gaz de certains pays européens

  • 6 heures 48 minutes

    Chronique politique de Sébastien Bovet : Lancement de la campagne électorale

    Photomontage du portrait de Sébastien Bovet, cadré aux épaules et regardant dans l'objectif de la caméra, avec les inscriptions «chronique politique» et «Tout un matin».

    « François Legault s’est mis un pied dans la bouche », dit Sébastien Bovet

    Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) a employé l'appellation « cette madame » pour désigner son adversaire libérale, Dominique Anglade, dimanche. « Semble-t-il que François Legault s'est fait donner le mot d'ordre de ne pas nommer ses adversaires par leur nom », mentionne Sébastien Bovet, chef du bureau parlementaire de Radio-Canada à Québec.
  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure avec Patrick Masbourian

  • 7 heures 14 minutes

    Chronique politique de Chantal Hébert : Lancement de campagne électorale

  • 7 heures 24 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Une nouvelle campagne pour la sécurité des piétons

  • 7 heures 26 minutes

    Entrevue avec Pierre Saint-Antoine : Plus de policiers à Montréal

    Une élève policière de dos à l'entraînement avec d'autres aspirants policiers.

    Les aspirants policiers « magasinent » leur poste, selon l’ENPQ

    L'École nationale de police du Québec (ENPQ) formera 72 futurs policiers et policières de plus à compter de l'automne afin de contribuer à l'effort de recrutement du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). La métropole aura la responsabilité de sélectionner au préalable ces 72 personnes qui iront suivre leur formation de 15 semaines à Nicolet. Comme le souligne Pierre Saint-Antoine, directeur général de l'ENPQ, les besoins d'embauche sont grands partout dans la province. Les jeunes recrues ont donc l'embarras du choix lorsque vient le temps d'opter pour un corps policier au sein duquel travailler.
  • 7 heures 34 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur

  • 7 heures 40 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Britney Spears raconte son histoire

  • 7 heures 44 minutes

    Entrevue avec Geneviève Guilbault : 450 nouveaux policiers à Montréal

  • 7 heures 54 minutes

    Dans l'œil de Michel Désautels : Un mot... un seul!

  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la dernière heure avec Patrick Masbourian

  • 8 heures 13 minutes

    Entrevue avec Olivier Hernandez : Lancement de la mission Artemis I par la NASA

  • 8 heures 21 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Le 3e album de Jonathan Personne

  • 8 heures 26 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Début des Internationaux des États-Unis

  • 8 heures 30 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Le faux pas de François Legault

  • 8 heures 33 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur

  • 8 heures 39 minutes

    Duo Dimitri Soudas et Jean-François Lisée : Campagne électorale au Québec

  • 8 heures 51 minutes

    Palmarès des lève-tard avec Hugo Lavoie

  • 8 heures 53 minutes

    Entrevue avec Michel Juneau-Katsuya : Le roman russe d’une mystérieuse invitée

    Une femme et un homme sourient et montrent un pouce en l'air sur un terrain de golf.

    Qui est Inna Yashchyshyn, soupçonnée d’avoir infiltré l’entourage de Trump?

    Une Ukrainienne russophone est soupçonnée d'avoir réussi à infiltrer à plusieurs reprises l'entourage de Donald Trump l'année dernière. La femme, âgée de 33 ans, prétendait s'appeler Anna de Rothschild. Ces révélations surviennent trois semaines après que le FBI a fait une perquisition à la résidence de Trump située à Mar-a-Lago, en Floride. Inna Yashchyshyn, de son vrai nom, pourrait-elle être une espionne russe? Patrick Masbourian en discute avec Michel Juneau-Katsuya, expert en sécurité nationale.