•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du mardi 22 mars 2022 : Alliance politique, et « princesse du rythme »

Résumé

Le portrait du Canadien de Montréal au lendemain de la date limite des transactions dans la Ligue nationale de hockey; des nouvelles d'Edmond Huet, ce ressortissant français qui a fait le choix de rester en Ukraine pour combattre; la chronique de Chantal Hébert sur la politique fédérale; le rapport du Bureau de l'inspecteur général de la Ville de Montréal au sujet de l'entreprise Ricova; les attentes de l'Institut du Québec quant au prochain budget du gouvernement provincial; la réaction du député conservateur Luc Berthold concernant l'entente conclue entre le Parti libéral du Canada et le Nouveau Parti démocratique; et la gratuité scolaire réclamée par des milliers d'étudiants en grève.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 8 heures 22 minutes

    Culture avec E. Lépine-Blondeau : Catherine Genest présente La princesse du rythme

    Guylaine Guy chante dans un décor minimaliste.

    Un roman sur la vie de Guylaine Guy, sacrée « princesse du rythme »

    Elle est devenue la muse de Charles Trenet et a même chanté aux côtés de Louis Armstrong, qui l'a surnommée « la princesse du rythme ». À une certaine époque, Guylaine Guy, née Guylaine Chailler le 6 avril 1929, était l'une des chanteuses québécoises les plus connues dans le monde. Malheureusement, elle est pratiquement tombée dans l'oubli, comme le raconte Eugénie Lépine-Blondeau. La chroniqueuse s'est entretenue avec la journaliste culturelle Catherine Genest, qui a voulu remédier à la situation par la publication d'un roman.