•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du mercredi 24 nov. 2021 : Le rapport de la protectrice du citoyen, et la réforme du Protecteur de l’élève

Résumé

L'avis d'un pédiatre au sujet de la vaccination des enfants contre la COVID-19; la réforme du Protecteur de l'élève; l'analyse du discours du Trône par Chantal Hébert; la réaction d'un proche qui a perdu un parent lors de la première vague de la COVID dans la foulée de la publication du rapport de la protectrice du citoyen, suivie d'une entrevue avec Marie Rinfret; les explications du Dr Horacio Arruda des ravages de la pandémie dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée; et une discussion sur le désengagement policier au Québec.

  • 5 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 5 heures 40 minutes

    Manchettes avec Hugo Lavoie : Le rapport de la protectrice du citoyen

  • 5 heures 51 minutes

    Le point météo avec Véronique Mayrand

  • 5 heures 53 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Des essais olympiques de curling à Saskatoon

  • 5 heures 55 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : La série En quête de sommeil

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure avec Patrick Masbourian

  • 6 heures 14 minutes

    Entrevue avec le Dr Élie Haddad : La vaccination des enfants

    Un jeune garçon se fait poser un diachylon après avoir reçu une dose du vaccin.

    Vaccination des enfants : « Ce sera soit le vaccin, soit la COVID », dit un pédiatre

    Le Dr Élie Haddad est catégorique : inévitablement, c'est « soit le vaccin, soit la COVID » qui attend les enfants, mais aussi les adultes qui refusent toujours de se faire vacciner. Le chef du Service d'immunologie et de rhumatologie au Département de pédiatrie du CHU Sainte-Justine énumère les raisons pour lesquelles les parents devraient faire vacciner leurs enfants de 5 à 11 ans.
  • 6 heures 22 minutes

    Unes des journaux avec Hugo Lavoie : Le rapport de la protectrice du citoyen

  • 6 heures 26 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Le bilan de la saison du CF Montréal

  • 6 heures 30 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur : La vaccination pour les enfants à Montréal

  • 6 heures 37 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : La pièce Jonathan, la figure du goéland

  • 6 heures 41 minutes

    Revue de presse économique avec H. Lavoie : Le syndicat de la SAQ suspend la grève

  • 6 heures 45 minutes

    Chronique politique de Sébastien Bovet : Le rapport de la protectrice du citoyen

  • 6 heures 52 minutes

    Entrevue avec Jean-François Roberge : La réforme du Protecteur de l'élève

    Jean-François Roberge s'adresse aux médias.

    Protecteur de l’élève : des correctifs apportés au processus de plainte

    Manque de formation, gestion des plaintes différente d'une région à l'autre, disparité dans les délais de traitement : le nouveau poste de protecteur national de l'élève que compte créer le gouvernement du Québec devrait corriger les défauts de l'actuel système, selon le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge. Au micro de Tout un matin, il explique comment le projet de loi qu'il a déposé à l'Assemblée nationale fera en sorte que le Protecteur de l'élève devienne une institution indépendante des centres de services scolaires.
  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure avec Patrick Masbourian

  • 7 heures 14 minutes

    Chronique politique de Chantal Hébert : Retour sur le discours du Trône

    Chantal Hébert au micro de Stéphan Bureau.

    Le discours du Trône analysé par Chantal Hébert

    La gouverneure générale Mary Simon a prononcé mardi son premier discours du Trône à l'ouverture de la session du Parlement, à Ottawa. Un discours sans grande surprise ni changement de cap, qui va passer à l'histoire pour une seule et unique raison, selon la chroniqueuse politique Chantal Hébert.
  • 7 heures 22 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie

  • 7 heures 25 minutes

    Entrevue avec Amélie Brodeur : Réaction d’un proche qui a perdu un parent en CHSLD

    Une femme observe par la fenêtre d'un CHSLD une patiente qui attend qu'une préposée, revêtant un équipement de protection et un masque, lui serve un repas.

Photo prise  au CHSLD Éloria Lepage à  Montréal,  Québec, Canada.

Sur la photo: (Gauche à droite) Chantal Grenier (de dos) est venu voir sa mère de 90 ans, Anita Roy (qui est atteinte du Covid19) (avec son conjoint, Roger Comptois de dos)

Le 26 Avril, 2020    2020/04/26

    Son père est mort en CHSLD; elle proteste contre l’inaction des autorités

    Amélie Brodeur a vite décelé le potentiel catastrophique de la COVID-19 pour les aînés. « Le 15 mars 2020, j'ai écrit à mon député pour lui dire que ça allait être l'hécatombe [dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)]. [...] On était extrêmement inquiets. » Son père a contracté la COVID-19 en CHSLD en avril 2020, et en est mort peu après. « C'est un peu traumatisant de savoir que notre parent est mort en agonisant, sans soins, pendant six semaines. »
  • 7 heures 33 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur : La vaccination des enfants de 5 à 11 ans

  • 7 heures 40 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Les nominations des prix Grammy 2022

  • 7 heures 43 minutes

    Éditoriaux avec Hugo Lavoie : Réaction au rapport de la protectrice du citoyen

  • 7 heures 47 minutes

    Entrevue avec Marie Rinfret : Un rapport dévastateur de la protectrice du citoyen

    La protectrice du citoyen du Québec, Marie Rinfret, assise durant une conférence de presse.

    La vulnérabilité des CHSLD n’a pas « été évaluée correctement », dit la protectrice du citoyen

    La protectrice du citoyen soutient que les premières directives en matière de prévention et de contrôle des infections liées à la COVID-19 ont été transmises seulement vers la mi-mars 2020 aux centres d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD). De leur côté, de hauts fonctionnaires du gouvernement ainsi que le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, affirment que des plans d'action ont été communiqués à Québec dès janvier 2020 afin de protéger les centres de vie pour aînés. Est-ce que quelqu'un ment quelque part? « Pas du tout. [...] Il faut se remettre dans le contexte », répond Marie Rinfret à Patrick Masbourian.
  • 7 heures 55 minutes

    Dans l'oeil de Michel Désautels : La photographe Chen Man

  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la dernière heure avec Patrick Masbourian

  • 8 heures 14 minutes

    Entrevue avec le Dr Horacio Arruda : Le rapport dévastateur de Marie Rinfret

    Gros plan d'Horacio Arruda.

    Pandémie et CHSLD : le Dr Arruda se défend d’avoir trop attendu avant d’agir

    Des plans d'action ont été communiqués au gouvernement dès janvier 2020 afin de protéger les centres de vie pour aînés pendant la pandémie. C'est ce qu'affirme le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, qui ajoute que « l'enjeu est de savoir de quelle façon ces protocoles ont été mis en application ».
  • 8 heures 30 minutes

    Les actualités avec Mathieu Belhumeur : La vaccination pour les enfants

  • 8 heures 36 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Le film Aline

  • 8 heures 41 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Défaite du Canada au hockey féminin

  • 8 heures 44 minutes

    Duo Déborah Cherenfant et Rose-Aimée Automne T. Morin

  • 8 heures 56 minutes

    À surveiller aujourd'hui