•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du mercredi 13 oct. 2021 : Réouverture de la frontière américaine, retour de Zellers, et référendum sur la langue

Résumé

La directrice générale de Moisson Rimouski-Neigette parle de l'embauche de personnes avec un casier judiciaire comme une solution à la pénurie de travailleurs; le porte-parole d'Élections Montréal mentionne la marche à suivre pour s'inscrire sur la liste électorale; Élisabeth Vallet, directrice de l'Observatoire de géopolitique à la Chaire Raoul-Dandurand de l'Université du Québec à Montréal, commente la réouverture au début novembre de la frontière entre le Canada et les États-Unis; Jacques Nantel, professeur émérite à HEC Montréal, donne son avis sur l'initiative de La Baie pour ressusciter la marque Zellers; Roxane Borgès Da Silva, professeure à l'École de santé publique de l'Université de Montréal, explique ce qu'est un plan de contingence; Paul Journet et Rose-Aimée Automne-T. Morin discutent de la proposition de Balarama Holness de faire de Montréal une ville bilingue; et une propriétaire espère pouvoir bientôt retrouver sa maison à Cape Cod.

Cet extrait audio vous a été recommandé

  • 7 heures 25 minutes

    Réouverture de la frontière des États-Unis : Entrevue avec Élisabeth Vallet

    Les drapeaux des États-Unis et du Canada peints sur un mur fissuré.

    Pourquoi la frontière terrestre avec les États-Unis est-elle restée fermée aussi longtemps?

    En novembre, après plus de 20 mois de fermeture, la frontière entre le Canada et les États-Unis sera complètement rouverte des deux côtés aux personnes complètement vaccinées. « Les États-Unis ouvrent également leur frontière avec le Mexique », souligne Élisabeth Vallet, directrice de l'Observatoire de géopolitique à la Chaire Raoul-Dandurand de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle explique pourquoi elle qualifie les frontières des États-Unis de « lieux de mise en scène », tout en précisant que la réouverture est surtout un geste politique.