•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du 31 mars 2021 : Changement de nom pour le vaccin d'AstraZeneca, et les thromboses démystifiées

Résumé

Arnaud Granata, président chez Infopresse, analyse le changement de nom du vaccin d'AstraZeneca; Alexandre Gascon, journaliste pour Radio-Canada Sports, revient sur la partie Canadiens-Oilers; Isabelle Craig nous fait découvrir le retour à la terre de jeunes agriculteurs; Roxane de la Sablonnière, professeure au département de psychologie de l'Université de Montréal, dresse un portrait des récalcitrants de la COVID-19 au Québec; Martin Blanchard explique pourquoi il est de plus en plus compliqué de se trouver un appartement à Montréal; Pierre-Hugues Boisvenu nous présente le projet de loi pour surveiller les hommes accusés de violence conjugale; et Sandrine Faust constate une hausse de 63 % des demandes d'aide chez Alloprof.

  • 5 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 5 heures 40 minutes

    Manchettes avec Nathalie Cloutier : Sécurité des élus fédéraux

  • 5 heures 49 minutes

    Le point avec Véronique Mayrand : Les cerisiers en fleurs au Japon

  • 5 heures 51 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Match Canadiens contre Oilers en bref

  • 5 heures 55 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Un préquelle à Rocky?

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure avec Patrick Masbourian

  • 6 heures 13 minutes

    Changement de noms en temps de crise : Entrevue avec Arnaud Granata

    Une fiole du vaccin d'AstraZeneca entre le pouce et l'index d'une travailleuse de la santé qui la montre à la caméra.

    AstraZeneca change le nom de son vaccin pour « détourner notre attention »

    La pharmaceutique AstraZeneca a officiellement changé le nom de son vaccin controversé pour Vaxzevria. « [Son vaccin] a tellement mauvaise presse que le groupe ne veut pas que son nom [y soit associé]. Je me suis demandé si on a tout fait pour qu'on ne puisse jamais le prononcer dans les médias. C'est un peu prendre les gens pour des valises », explique Arnaud Granata, président d'Infopresse. Toutefois, les enjeux sont grands et la compagnie semble avoir tout intérêt à se faire oublier pour un temps.
  • 6 heures 22 minutes

    Unes des journaux avec Nathalie Cloutier

  • 6 heures 26 minutes

    Retour sur le match Canadiens contre Oilers avec Alexandre Gascon

  • 6 heures 32 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 6 heures 37 minutes

    Culture : Propositions de l'ADISQ pour la politique sur la radio commerciale

  • 6 heures 41 minutes

    Revue de presse économique : Entrée en bourse de la startup montréalaise Dialogue

  • 6 heures 44 minutes

    Société avec Isabelle Craig : Le retour à la terre des jeunes agriculteurs

  • 6 heures 51 minutes

    Les récalcitrants de la COVID au Québec : Entrevue avec Roxane de la Sablonnière

  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure avec Patrick Masbourian

  • 7 heures 13 minutes

    Chronique politique avec Chantal Hébert : Les pots cassés d'Erin O’Toole

  • 7 heures 22 minutes

    Médias avec Nathalie Cloutier : Vaccin Pfizer efficace à 100% chez les 12-15 ans

  • 7 heures 25 minutes

    Démystifier les thromboses : Entrevue avec le Dr Marc Carrier

    Illustration 3D de la formation de caillots sanguins.

    Mieux comprendre les thromboses liées au vaccin d'AstraZeneca

    Dans la foulée de la suspension de l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca pour les moins de 55 ans, le Dr Marc Carrier nous explique ce qu'est une thrombose. Au micro de Patrick Masbourian, il analyse les récents cas liés à la vaccination en Europe. « De façon générale, si on ne prend pas le vaccin, les risques de contracter la COVID-19 sont plus importants que ceux d'avoir un caillot veineux avec le vaccin d'AstraZeneca », souligne-t-il. Néanmoins, il précise les groupes qui semblent avoir été les plus touchés par ces caillots inhabituels.
  • 7 heures 32 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 7 heures 38 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Webdiffusions du Palais Montcalm

  • 7 heures 41 minutes

    Éditoriaux avec Nathalie Cloutier : Qui veut retrouver Montréal?

  • 7 heures 44 minutes

    Difficile recherche de logement à Montréal : Entrevue avec Martin Blanchard

    Une femme et deux enfants montent un escalier derrière une pancarte de logement à louer.

    Crise du logement : « Les propriétaires ont compris qu'il n'y a pas de suivi »

    Il est de plus en plus difficile de trouver un logement à Montréal. En témoignent les longues files d'attente qui s'étendent devant les appartements à louer : « On a des locataires qui nous appellent, et le record, c'est une augmentation de 900 $ », raconte Martin Blanchard, du Comité logement de la Petite Patrie. Il dénonce les propriétaires qui profitent de la crise du logement pour augmenter le prix des logements et les autorités qui tardent à s'occuper de la question, ce qui entraîne un coût social considérable.
  • 7 heures 52 minutes

    Dans l'oeil de Michel Désautels : Bolsonaro sévit encore

  • 7 heures 56 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Nouveau calendrier des matchs de la NFL

  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la dernière heure avec Patrick Masbourian

  • 8 heures 14 minutes

    Projet de loi sur la violence conjugale : Entrevue avec Pierre-Hugues Boisvenu

    Gros plan de Pierre-Hugues Boisvenu, pleurant.

    Un sénateur déposera un projet de loi contre la violence conjugale

    Les féminicides et la violence conjugale font la une au Québec depuis plusieurs semaines, mais le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu a ces problèmes dans sa mire depuis bien longtemps, puisque sa fille Julie a été assassinée en 2002. Il explique à Patrick Masbourian le travail qu'il a effectué depuis deux ans pour mettre sur pied un projet de loi ayant pour but de corriger les lacunes actuelles du système.
  • 8 heures 22 minutes

    Culture avec Eugénie Lépine-Blondeau : Leonard Cohen en BD par Philippe Girard

  • 8 heures 28 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Poing levé et genou à terre

  • 8 heures 31 minutes

    Médias avec Nathalie Cloutier : Mystérieux tweet du commandement nucléaire

  • 8 heures 32 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 8 heures 39 minutes

    Hausse des demandes chez Alloprof : Entrevue avec Sandrine Faust

    Un enfant devant un ordinateur regarde son enseignant écrire des additions au tableau.

    Ce que signifie l'augmentation marquée des demandes d'aide à Alloprof

    Plus d'un an après le début de la pandémie, Alloprof est plus sollicité que jamais. Près de 550 000 élèves consultent régulièrement les ressources de l'organisme. Ce dernier a également offert 63 % plus de sessions d'aide qu'en 2020. La pandémie et l'apprentissage à distance expliquent en partie cette explosion, mais demande d'aide ne rime pas nécessairement avec grandes difficultés, selon la directrice générale d'Alloprof, Sandrine Faust.
  • 8 heures 45 minutes

    Marie Grégoire et Déborah Cherenfant : Inquiétudes pour Pâques

  • 8 heures 53 minutes

    Efficacité du vaccin Pfizer chez les jeunes : Entrevue avec la Dre Valérie Lamarre