•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matin

Rattrapage du 26 oct. 2020 : Les estimations de GNL Québec, et des gyms défient la santé publique

Résumé

Le Dr Raphael Vartazarmian parle du « cessez-le-feu humanitaire » entre l'Arménie et Azerbaïdjan; L'urgentologue Bernard Mathieu dresse le portrait de la situation dans les urgences du Québec; Chantal Hébert parle du « buzz » de faire des élections en pandémie; Marc Durand, ingénieur en géologie et géotechnique et professeur émérite à l'UQAM, affirme que GNL Québec sous-estime les émissions de GES de son projet; Raphaël Bouvier-Auclair rapporte le climat au début de la dernière semaine de campagne électorale américaine; la conseillère scientifique en chef du Canada Mona Nemer fait le point sur la pandémie au Québec et au Canada; et Steve Dubé, propriétaire du SSP Barbell Club à Longueuil, explique pourquoi des gyms prévoient rouvrir coûte que coûte dès le 29 octobre.

  • 5 heures 30 minutes

    Ouverture de l'émission avec Patrick Masbourian et les collaborateurs

  • 5 heures 39 minutes

    Manchettes avec Hugo Lavoie : Sondage de satisfaction pour la mairesse Plante

  • 5 heures 49 minutes

    Le point météo avec Véronique Mayrand : Une nouvelle tempête à surveiller

  • 5 heures 51 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Victoire record pour Lewis Hamilton

  • 5 heures 54 minutes

    Culture avec Myriam Fehmiu : Réactions au film Borat 2

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure avec Patrick Masbourian

  • 6 heures 14 minutes

    Cessez-le-feu dans le conflit en Arménie : Entrevue avec Raphael Vartazarmian

  • 6 heures 23 minutes

    Unes des journaux avec Hugo Lavoie

  • 6 heures 27 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Médaille d'argent pour Antoine Valois-Fortier

  • 6 heures 32 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 6 heures 39 minutes

    Culture avec Myriam Fehmiu : La biographie Envoûtante Lhasa

  • 6 heures 43 minutes

    Revue de presse économique avec Hugo Lavoie : Cenovus achète Husky Energy

  • 6 heures 47 minutes

    Chronique politique de Sébastien Bovet : Prolongement des mesures sanitaires

  • 6 heures 53 minutes

    Situation dans les urgences du Québec : Entrevue avec le docteur Bernard Mathieu

  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure avec Patrick Masbourian

  • 7 heures 13 minutes

    Chronique politique avec Chantal Hébert : Élections dans l'Ouest canadien

  • 7 heures 20 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Le président turc s'en prend à Macron

  • 7 heures 23 minutes

    Reprise des audiences du BAPE pour GNL Québec : Entrevue avc Marc Durand

    Une pancarte sur laquelle on peut lire « GNL Québec : 8,5 millions de tonnes de CO2 par année... pas fjord. »

    GNL Québec sous-estime la quantité de méthane que son usine émettra, selon un géologue

    L'ingénieur en géologie Marc Durand affirme que GNL Québec sous-estime l'impact environnemental de son controversé projet d'usine de liquéfaction. « Ils ont vraiment fait des raccourcis qui ne sont pas scientifiques, selon moi. On a fait de façon incomplète les évaluations des émissions de méthane que ce projet va générer tout au long de la chaîne. Ce méthane qui s'échappe, c'est l'éléphant dans la pièce », explique le professeur retraité, qui présente son mémoire devant le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), lequel reprend aujourd'hui ses audiences sur le sujet.
  • 7 heures 33 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 7 heures 40 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Bonne soirée pour Tom Brady

  • 7 heures 42 minutes

    Éditoriaux avec Hugo Lavoie : L'avenir de l’agriculture et de l'étalement urbain

  • 7 heures 46 minutes

    Le point sur la dernière semaine de campagne électorale aux États-Unis

    Les deux candidats sont derrière leur lutrin.

    La dernière semaine de campagne aux États-Unis

    À près d'une semaine des élections présidentielles aux États-Unis, ce sont près de 60 millions d'électeurs sur 250 millions qui ont déjà exprimé leur droit de vote. Ces chiffres battent d'ailleurs le record absolu pour le taux de vote par anticipation. Notre correspondant à Washington, Raphaël Bouvier-Auclair, fait le point sur la dernière ligne droite de la campagne, qui prendra fin le 3 novembre.
  • 7 heures 53 minutes

    Dans l'oeil de Michel Désautels : La santé mentale de Macron

  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la dernière heure avec Patrick Masbourian

  • 8 heures 14 minutes

    Le point sur la pandémie au Québec et au Canada : Entrevue avec Mona Nemer

  • 8 heures 24 minutes

    Culture avec Myriam Fehmiu : L'album Gore de Lous & the Yakuza

  • 8 heures 30 minutes

    Sports avec Roseline Filion : Inauguration du complexe aquatique de Tokyo

  • 8 heures 32 minutes

    Médias avec Hugo Lavoie : Du matériel promotionnel populaire aux É.-U.

  • 8 heures 34 minutes

    Les actualités avec Maxime Coutié

  • 8 heures 41 minutes

    Duo Marie Grégoire et Jean-François Lisée : 25 ans depuis le référendum de 1995

  • 8 heures 51 minutes

    Rouvrir les gyms coûte que coûte : Entrevue avec Steve Dubé

    Un homme s’entraîne dans une salle de gym.

    Des gyms prévoient de rouvrir leurs portes, peu importe les consignes sanitaires 

    Deux cents gymnases et salles de sports ont décidé de défier le gouvernement : dès jeudi, ces commerces rouvriront leurs portes si aucune étude prouvant que leur secteur est une source d'éclosion ne leur est fournie : « Je ne nie pas que la COVID existe. Par contre, il n'y a pas de nid d'éclosions dans les gyms. Il n'y a pas de preuves tangibles qui nous ont été fournies depuis la fin du confinement. Comme je disais ce matin à Radio X, le gymnase est une place où les gens se font du bien. [...] C'est un peu difficile pour moi de dire : "Ah oui, c'est beau, je vais suivre les règles" », explique Steve Dubé, propriétaire du SSP Barbell Club à Longueuil. Bien qu'il ne souhaite pas être « dans les souliers » de François Legault, il demande néanmoins à celui-ci de se mettre dans les siens.