•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Vaches en cavale : de la nourriture pour les amadouer

Toujours le matin, ICI Première
Rattrapage du lundi 5 décembre 2022

Vaches en cavale : de la nourriture pour les amadouer

Le maire de St-Sévère fait le point sur les vaches en cavale

Deux vaches broutent dans un champ enneigé.
Une partie des vaches d'un agriculteur de Saint-Barnabé se sont sauvées dans le boisé à proximité de ses terres.PHOTO : Radio-Canada
Toujours le matin, ICI Première
Toujours le matinPublié le 5 décembre 2022

Les intervenants sur le terrain dans la MRC de Maskinongé gardent espoir de ramener les vaches en cavale à leur propriétaire d'ici quelques semaines, notamment en les attirant avec de la nourriture.

En entrevue à l’émission Toujours le matin, le maire de Saint-Sévère, Jean-Yves St-Arnaud, dit se fier à la bonne foi des gens. On a besoin de patience et de temps, a-t-il répété en entrevue à l'émission Toujours le matin, alors que des initiatives de citoyens et des pratiques de certains journalistes ont été critiquées par l’Union des producteurs agricoles (UPA) Mauricie dans les derniers jours.

« Ce sont des animaux en fuite avec un comportement craintif. On tente de les habituer aux mêmes êtres humains, aux mêmes bruits qu’ils entendent pendant toute la journée. On veut éviter les perturbations. »

— Une citation de  Jean-Yves St-Arnaud, maire de Saint-Sévère

La nourriture laissée aux bêtes permettrait de s’en rapprocher. Ça peut prendre quelques semaines, parce qu’on ne veut pas les effaroucher. S’il tombait un peu de neige, ça nous aiderait, parce qu’il y a encore du maïs au sol. Avec un couvert de neige, les vaches viendraient encore plus facilement manger la nourriture qu’on leur donne.