•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Ayrton Climo  :  entrevue avec l'avocat Me Stuart Kugler

Toujours le matin, ICI Première
Rattrapage du vendredi 7 octobre 2022

Ayrton Climo  :  entrevue avec l'avocat Me Stuart Kugler

Accident de karting : la famille Climo remporte sa cause

Une ambulance sur la piste de course.
Le pilote américain Ayrton Climo blâme l'organisation du Monaco de Trois-Rivières pour son accident survenu en 2014 lors d'une séance d'entraînement (archives).PHOTO : Radio-Canada
Toujours le matin, ICI Première
Toujours le matinPublié le 7 octobre 2022

Les trois organisations qui chapeautaient la course de karting qui a eu lieu en août 2014 à Trois-Rivières sont condamnées à verser des dommages à Ayrton Climo et ses parents. Le pilote américain, qui était alors âgé de 18 ans, a subi de sévères blessures qui ont un impact majeur sur sa vie encore aujourd'hui.

« Malheureusement, même si la victoire est belle, Ayrton Climo demeure avec des séquelles très importantes qui vont l’affecter pour toute sa vie ainsi que ses parents. »

— Une citation de  Me Stuart Kugler, avocat des plaignants

Le montant du dédommagement est confidentiel.

À savoir comment se porte aujourd’hui le jeune homme de 26 ans, l’avocat de la famille Climo n’a pas révélé beaucoup de détails.

Tout ce que je peux vous dire, parce que la famille veut [préserver] la vie privée d’Ayrton, [...] c’est qu’il n’a jamais été capable de retourner à l’école [...] et il n’a jamais été en mesure d’occuper un emploi, donc sa vie n’est pas du tout normale, a déclaré vendredi Me Stuart Kugler, du cabinet Kugler Kandestin à Montréal, en entrevue à l’émission Toujours le matin.