•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Toujours le matin, ICI Première
Toujours le matin, ICI Première
Rattrapage du lundi 21 juin 2021

Orages du 8 juin  :  le Domaine scout cherche quoi faire avec le bois

Le Domaine scout de Saint-Louis-de-France enfin prêt à ouvrir

Publié le 21 juin 2021
Des tas de troncs coupés le long d'un chemin.
Des centaines de troncs coupés gisent le long des sentiers et des chemins au Domaine scout.PHOTO : Radio-Canada / Marc-Antoine Bélanger

La tâche paraissait insurmontable pour le directeur du Domaine scout de Saint-Louis-de-France au lendemain des violents orages survenus le 8 juin dernier. Deux fins de semaine plus tard, le travail des 650 bénévoles permet la réouverture complète et sécuritaire du site.

On respire. Je vous dirais qu’il était temps, s’exclame le directeur général par intérim, Sébastien Johnson. Après avoir dû annuler les camps de vacances en 2020, la prochaine saison estivale est cruciale pour la survie du site. “Financièrement, on est tous étouffés”, ajoute-t-il en parlant de tous les camps de vacances du Québec.

Les 3500 arbres tombés ont produit huit amoncellements de bois imposants desquels le directeur cherche maintenant à se départir. En n’étant pas zoné forestier, on n’a pas le droit de vendre le bois. Ce qui va probablement arriver, c’est qu’on va regarder auprès des instances politiques s’il n’y aurait pas moyen d’avoir une dérogation, explique Sébastien Johnson. Il ouvre la porte également à offrir le bois à une entreprise en échange d’un don.

Les campeurs qui sont sur le point d’arriver peuvent être rassurés : le labyrinthe, les toiles de la forêt enchantée, activité phare du domaine, et tous les plateaux d’activités ont été reconstruits ou sont sur le point de l’être. On est fins prêts à ouvrir pour la saison estivale et ça c’est une nouvelle pour moi qui n’a pas de commune mesure, se réjouit le directeur.