•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Toujours le matin, ICI Première
Toujours le matin, ICI Première
Rattrapage du lundi 1 mars 2021

La semaine de relâche à la Vallée du Parc :  Alain Beauparlant

Une semaine de relâche presque à guichets fermés à la station de ski Vallée du Parc

Publié le 1 mars 2021
Des skieurs sont assis sur un télésiège en montant vers le sommet d'une pente.
La semaine de relâche sera occupée à la station de ski Vallée du Parc, en Mauricie.PHOTO : Radio-Canada / Josée Ducharme

75 % des billets se sont envolés pour la période de la semaine de relâche à la station de ski Vallée du Parc, à Shawinigan.

Le directeur général de Vallée du Parc, Alain Beauparlant, a indiqué lundi au micro de Toujours le matin qu’il restait quelques billets pour des blocs de deux ou quatre heures ainsi que pour des journées complètes.

Pandémie oblige, les skieurs et planchistes doivent réserver leur place d’avance. Les mesures sanitaires en vigueur font aussi en sorte que l’accès au chalet est restreint.

Le centre de glisse a ouvert dimanche son comptoir de sandwichs au sommet de la montagne. La crêperie installée au bas des pentes devrait bientôt ouvrir elle aussi.

On a eu un bon test hier, parce qu’on a eu une température de printemps, a rapporté Alain Beauparlant. On s’est aperçu que les gens respectaient les mesures sanitaires, conservaient le couvre-visage, donc on est très, très contents.

Les prévisions météo s’annoncent bonnes pour les amateurs de glisse pendant la semaine de relâche, mais si jamais Dame Nature devait leur jouer des tours, l’équipe de Vallée du Parc s’est dit prête à réagir.

On a tellement fait de fabrication de neige au cours de l’automne et de l’hiver qu’actuellement on est capables de faire des conditions extraordinaires avec les surfaceuses, a fait valoir le directeur du centre de ski.