•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Toujours le matin, ICI Première
Toujours le matin, ICI Première
Rattrapage du vendredi 23 avril 2021

Jean-François Aubin  :  l'enjeu politique derrière les élections à distance

Vote par correspondance, un calcul politique?

Publié le 23 avril 2021
Une main qui dépose un bulletin de vote dans une boîte de scrutin.
Il sera possible de voter par correspondance dans certaines villes au Québec.PHOTO : La Presse canadienne / Chris Young

En raison de la pandémie, Québec permettra aux villes qui le souhaitent d'offrir le vote par correspondance pour les citoyens de 70 ans et plus. Le chroniqueur Jean-François Aubin ne croit pas que toutes les villes emboîteront le pas. Certains élus en place feront un calcul politique et le permettront seulement si c'est avantageux sur le plan des votes. Montréal a dit non. Laval a dit oui. Qu'en est-il des villes de nos régions?