•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’ottavien Cédric Bélisle pour son rôle dans Kooza, du Cirque du Soleil

Sur le vif, ICI Première.
Rattrapage du lundi 6 juin 2022

L’ottavien Cédric Bélisle pour son rôle dans Kooza, du Cirque du Soleil

L’acrobate ottavien Cédric Bélisle réalise un rêve avec Kooza

Une troupe de cirque en performance sur une scène.
Acrobaties et humour clownesque sont au cœur de la création Kooza du Cirque du Soleil.PHOTO : Avec la gracieuseté du Cirque du Soleil
Sur le vif, ICI Première.
Sur le vifPublié le 7 juin 2022

Acrobaties et humour clownesque sont au cœur de la création Kooza du Cirque du Soleil. Présenté à compter du 25 août à Gatineau, le spectacle s'articule autour de la quête identitaire du personnage de l'Innocent, interprété par l'acrobate Cédric Bélisle, originaire d'Orléans.

C’est [l’Innocent] un personnage mélancolique, seul, qui ne sait pas trop c’est quoi, sa place dans le monde, explique l’interprète.

Créé en 2007, Kooza est, en quelque sorte, un retour aux sources pour le Cirque du Soleil, puisque le spectacle s’inspire des arts du cirque traditionnel.

« Je n’ai jamais vu un spectacle où les gens étaient aussi bouche bée de ce qui se passait sur la scène. Ça m’a vraiment frappé. L’histoire est simple, mais elle est entourée des acrobaties les plus grosses que vous allez voir au Cirque du Soleil. »

— Une citation de  Cédric Bélisle, interprète de l’Innocent dans « Kooza »

Le Franco-Ontarien est entré dans l’équipe de Kooza en 2012. Après avoir pris une pause pour travailler sur le spectacle Varekai, il est heureux d’être de retour dans son rôle de l’Innocent.

Il y a quelque chose de spécial avec Kooza. C’est devenu ma deuxième maison. Les gens qui y travaillent sont devenus ma deuxième famille, souligne-t-il.

En présentant le spectacle dans sa région natale, l’artiste réalise un rêve. Pouvoir apporter un spectacle à la maison, devant nos parents et nos amis, qui nous ont encouragés pendant notre carrière, c’est le rêve de tous les artistes, conclut Cédric Bélisle.