•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Augmentation des troubles alimentaires chez les jeunes filles

Sur le vif, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 5 mai 2022

Augmentation des troubles alimentaires chez les jeunes filles

Pandémie : plus de jeunes femmes hospitalisées pour des troubles alimentaires

Illustration d'une femme qui se regarde dans un miroir où son reflet parait d'une plus grosse taille qu'en réalité.
Il y a plus de jeunes femmes hospitalisées pour des troubles alimentaires depuis le début de la pandémie.PHOTO : iStock / simplehappyart
Sur le vif, ICI Première.
Sur le vifPublié le 6 mai 2022

L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) révèle dans un rapport que le nombre d'hospitalisations liées à des troubles alimentaires chez les jeunes femmes a bondi de plus de 50 % depuis mars 2020, moment du début de la pandémie. Le sexologue et coordonnateur clinique à Anorexie Boulimie Québec, Jérôme Tremblay, croit que les mesures sanitaires ont joué un rôle dans cette tendance.

Selon lui, la pandémie a été en quelque sorte la tempête parfaite pour une problématique de santé mentale comme les troubles alimentaires, notamment à cause de la perte de repères et de contrôle sur la situation dûe aux confinements répétés.