•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Sur le vif, ICI Première.
Sur le vif, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 1 avril 2021

Pep talk avec un coach

Michel Roy : profession, entraîneur depuis 30 ans

Publié le 7 avril 2021
Un entraîneur de football livre un discours à ses joueurs qui sont agenouillés.
Le coordonnateur du programme des Tigres de l'école secondaire Hormisdas-Gamelin parle à ses joueurs pendant un entraînement.PHOTO : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Des gens qui se dévouent pendant près de 30 ans pour appuyer les jeunes sportifs, il n'y en a pas beaucoup. Michel Roy, le président et entraîneur-chef de l'équipe des Tigres de l'École secondaire Hormisdas-Gamelin, est une de ces perles rares. En matière de motivation, il en connait un rayon et il a accepté de donner quelques conseils pour traverser la période actuelle.

Cette dernière année joue énormément sur le moral de tout le monde et c’est normal d’avoir des moments de découragement. Selon Michel Roy, le travail d’un entraîneur c’est d’aider à voir le positif, surtout lorsqu’il est question de passer à travers une dernière épreuve difficile.

« Moi je vois la situation actuelle comme la dernière tempête de l'hiver. Il fait beau la neige fond, et soudainement t’a un 10 cm qui te tombe sur la tête. Mais tu sais qu’il va faire beau après. J'essaie de voir ça de cette façon là. »

—  Michel Roy, président et entraîneur-chef de l’équipe des Tigres de l’École secondaire Hormisdas-Gamelin.

Il ajoute qu’être entraîneur est un privilège. Cela demande de la passion et de la créativité pour nourrir la santé mentale des jeunes et des parents. Ce qui l'aide à garder le moral, c’est de voir les mêmes jeunes bien réussir plus tard dans la vie.