•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Style libre, ICI Première.
Style libre, ICI Première.
Style libre

Rattrapage du mercredi 22 juillet 2020

Résumé

  • 15 heures 30 minutes

    Tour de table avec l'équipe

  • 15 heures 39 minutes

    Il y aura de la tourtière encore cette année dans les rues de Roberval

  • 15 heures 45 minutes

    Chronique environnement avec Guillaume Rivest

  • 16 heures

    Tour de table avec l'équipe

  • 16 heures 8 minutes

    Les malentendants veulent des masques transparents

  • 16 heures 23 minutes

    Travailleurs étrangers :  le BQ invite le fédéral à assumer ses responsabilités

  • 16 heures 30 minutes

    Les nouvelles régionales

  • 16 heures 38 minutes

    La table est mise pour le Souper dans ma rue de Roberval

    Une tourtière du Lac-Saint-Jean.

    La table est mise pour le Souper dans ma rue à Roberval

    Les Robervalois ont le coeur à la fête malgré la pandémie qui force cette année l'annulation du traditionnel Souper dans les rues. Plusieurs familles ont répondu à l'appel de la Ville et ont organisé leur propre événement dans leur cour, devant leur maison, et en préparant un repas commun. Marie-Claude et Guy Simard, habituellement impliqués de près dans l'organisation de la Traversée, participent à la fête et la tourtière est au menu!
  • 16 heures 45 minutes

    Arts et culture avec Julie Larouche

  • 17 heures 10 minutes

    Tour de table avec l'équipe

  • 17 heures 20 minutes

    La CNESST et le port du masque dans les commerces

  • 17 heures 30 minutes

    Les nouvelles régionales

  • 17 heures 45 minutes

    La COVID-19 gruge les revenus des organismes de bienfaisance

    Le président du comité Patrimoine église Saint Edouard, Martin St-Pierre

    Centraide durement frappée par la pandémie

    La pandémie de COVID-19 gruge les revenus des organismes de bienfaisance, dont les pertes se chiffrent en milliers de dollars. C'est notamment le cas de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean, où des baisses de revenus entre 15 % et 20 % sont anticipées.