•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Samedi et rien d'autre, ICI Première.
Samedi et rien d'autre, ICI Première.
Rattrapage du 19 juin 2021 : Les voix de la tour et les mémoires de Jean-François Kahn

Entrevue avec Jean-François Kahn : Mémoires d'ouvre-vies Tome 1

Les longs mémoires du journaliste Jean-François Kahn

Publié le 19 juin 2021
Le journaliste Jean-François Kahn parle devant une personne hors cadre.
Le journaliste Jean-François KahnPHOTO : Getty Images / BERTRAND GUAY

Il a vécu 10 coups d'État, a vu passer plus de 10 présidents français, a été aux premières loges de la dictature chilienne, de la guerre des Six Jours, de la guerre d'Algérie, de la guerre du Vietnam, de Mai 68. Il a croisé Nasser, Che Guevara, de Gaulle, Mitterrand et Arafat. Joël Le Bigot accueille le journaliste Jean-François Kahn, qui vient de publier Mémoires d'outre-vies. Tome 1. Je me retourne, sidéré...

Durant sa carrière, Jean-François Kahn a beaucoup fait de radio et est resté marqué par un nombre incalculable de chansons. « J’ai fait beaucoup d’émissions sur la chanson, déclare cet ancien professeur d’histoire. La chanson est peut-être ce qui nous en apprend le plus sur la réalité d’une époque. »

Pourtant, à l’origine, il ne se vouait pas au journalisme. « Comme ce n’était pas une vocation, comme je n’ai jamais idéalisé ce métier […] je me suis toujours demandé "Ai-je été utile?" Dans cette profession, cela a été une direction constante », explique Jean-François Kahn.

Ce premier tome couvre la période de 1938 à 1983 et, à 83 ans, Jean-François Kahn se questionne justement sur sa mémoire qui lui joue des tours.

Mémoires d’outre-vies. Tome 1. Je me retourne, sidéré…, Jean-François Kahn, Éditions de l’Observatoire, 21 juin 2021