•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Samedi et rien d'autre, ICI Première.
Samedi et rien d'autre, ICI Première.
Rattrapage du 24 avr. 2021 : Brainwash : les cobayes oubliés et l’agriculture urbaine

Entrevue avec Éric Duchemin : L’agriculture urbaine gagne du terrain

Le fabuleux succès de l’agriculture urbaine

Publié le 24 avril 2021
Laitues qui poussent dans une serre établie sur le toit d'un entrepôt.
L'agriculture urbaine est en pleine croissance au Québec.PHOTO : Radio-Canada

Le nombre de projets d'agriculture urbaine qui sont en cours dans les municipalités du Québec est en hausse. L'agriculture urbaine est populaire depuis 20 ans, mais ce phénomène a toujours existé, soutient Éric Duchemin, professeur associé à l'Institut des sciences de l'environnement de l'UQAM et directeur scientifique et président du Laboratoire sur l'agriculture urbaine.

Par exemple, les jardins communautaires existent à Montréal depuis les années 1970 et même depuis 100 ans dans certains quartiers. Aujourd’hui, des centaines d’hectares de terre sont en production dans les villes, ce qui constitue donc une grosse production alimentaire.

« Montréal et le Québec [sont] un fer de lance dans l’agriculture urbaine commerciale. »

—  Éric Duchemin, directeur scientifique et président du Laboratoire sur l’agriculture urbaine.