•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une médaille d'argent en haltérophilie pour Annie Claude Delisle

Région Zéro 8
Rattrapage du mardi 10 août 2021

Une médaille d'argent en haltérophilie pour Annie Claude Delisle

Une médaille d'argent en haltérophilie pour Annie-Claude Delisle

Trois athlètes féminines d'haltérophilie sur un podium.
L'haltérophile de Rouyn-Noranda Annie-Claude Deslisle est montée sur la deuxième marche du podium aux championnats panaméricains Masters d'haltérophilie.PHOTO : Radio-Canada / Gracieuseté
Région Zéro 8
Région zéro 8Publié le 11 août 2021

L'haltérophile de Rouyn-Noranda Annie-Claude Delisle a remporté la médaille d'argent aux championnats panaméricains des Masters à Orlando en Floride dans la catégorie des 45 ans et plus.

Il s’agissait de sa première compétition internationale d’haltérophilie en présentiel après avoir participé à deux événements virtuels.

J’ai dû apprendre à gérer mon stress énormément étant donné que c’était ma vraie première compétition. J’ai raté mes deux premiers arrachés, alors je devais absolument réussir le troisième pour éviter d’être disqualifiée. Ça a été de grosses émotions, explique Annie-Claude Deslisle qui pratique l’haltérophilie depuis seulement 2 ans.

Annie-Claude Desile est avant tout une athlète de crossfit et elle a décidé d’ajouter l’haltérophilie à son entraînement dans les dernières années.

Elle a d’ailleurs dû installer une salle d’entraînement dans son garage pendant la pandémie pour compléter sa préparation.

Une haltérophile en attente pour sa compétition.

L'haltérophile Annie-Claude Delisle a vécu sa première compétition internationale en présentiel.

Radio-Canada / Gracieuseté

Elle visait un podium lors de ces championnats Masters, réservés aux 35 ans et plus, et elle a réussi son pari.

Il y en a beaucoup qui tombe en larmes, moi j’étais tellement contente que les larmes n’ont pas coulé, mais c’est vraiment un sentiment d’exploit et tu te dis “j’ai réussi à lever cette barre-là”. C’est excellent pour l’estime de soi et la confiance en soi.

Annie-Claude Delisle espère maintenant participer aux championnats du monde Masters au Japon en mai 2022.