•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Région Zéro 8
Région Zéro 8
Rattrapage du jeudi 15 juillet 2021

Un doctorant de l’UQAT élabore un modèle de prédiction pour les feux de forêt

Prévoir les événements météorologiques extrêmes comme les feux de forêt

Publié le 15 juillet 2021
Feu de forêt avec beaucoup de fumée.
La thèse de Dorian Gaboriau a permis de mettre en évidence des seuils climatiques propices à l’occurrence des saisons de feux extrêmes.PHOTO : ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario

Un étudiant au doctorat à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) s'est penché sur de grands feux forestiers en région boréale afin d'élaborer un modèle de prédiction des phénomènes extrêmes. Sans surprise, la nature et la pratique des activités humaines sont déterminantes, mais la composition de la forêt joue aussi un rôle. Par exemple, les arbres feuillus brûlent moins facilement que les conifères.

Grâce cette recherche, les gestionnaires forestiers ainsi que les communautés locales et autochtones seront mieux outillés pour prévoir le risque de futurs incendies.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Le professeur Hugo Asselin de l'UQAT a dirigé ce projet de recherche de Dorian Gaboriau.