•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Lancement de la saison touristique Mémoires des chemins d’eau

Région Zéro 8
Rattrapage du mercredi 30 juin 2021

Lancement de la saison touristique Mémoires des chemins d’eau

Lancement de la saison touristique : du nouveau au Témiscamingue 

Le centre d'interprétation de la traite des fourrures de Fort-Témiscamingue Obadjiwan
Le centre d'interprétation de la traite des fourrures de Fort-Témiscamingue ObadjiwanPHOTO : Radio-Canada / Tanya Neveu
Région Zéro 8
Région zéro 8Publié le 30 juin 2021

Les sites patrimoniaux et attraits touristiques du regroupement Mémoires des chemins d'eau au Témiscamingue rouvrent leurs portes pour recevoir à nouveau les visiteurs cet été.

La majorité des sites étaient fermés pour la saison touristique 2020. Plusieurs d’entre eux reviennent avec des nouveautés comme le Rift de Ville-Marie et la Centrale de la Première-Chute.

La directrice du Musée de la Gare de Témiscaming, Marie-Pier Valiquette parle de deux nouvelles expositions.

La première, Femmes de Papier, offre un regard touchant sur les femmes dans l’industrie forestière. Ensuite de ça, le peintre natif de Témiscaming John Presseault qui fait une rétrospective dans le cadre de son travail dans le cadre du centenaire de la Ville. Puis on inaugure chez nous la Guinguette du centenaire cet été qui est notre scène extérieure, indique-t-elle.

Les sites du regroupement Mémoires des chemins d’eau :

Musée de la Gare de Témiscaming, le centre d'exposition le Rift, le musée de Guérin, la maison du père Moffet, la Centrale de la première chute, le parc national d'Opémican, le Domaine Breen, le Fossilarium, le T.E. Draper et chantier Gédéon, et le Lieu historique national d’Obadjiwan–Fort-Témiscamingue.

Autre nouveauté : un parcours numérique faisant l'interprétation du patrimoine bâti de la municipalité. Il s’agit d'une année importante pour Témiscaming, qui célèbre son 100e anniversaire.

On n’a pas les festivités dont on aurait rêvé, mais on essaie quand même de souligner l’événement autant que faire se peut avec la situation actuelle de pandémie, assure Marie-Pier Valiquette.

Rappelons que la MRC de Témiscamingue rembourse 50 % du prix d’entrée dans un musée ou une journée au parc national d’Opémican pour les citoyens du territoire.

Marie-Pier Valiquette mentionne les autres nouveautés dans les musées.

Au Domaine Breen, ils auront l’artiste peintre Lyne Gagnon qui expose. Son exposition s’appelle Ô profondes et c’est inspiré du lac Témiscamingue. À la Maison Frère Moffet, eux célèbrent leurs 140 ans puis pour l'occasion il y aura des joutes de croquet les lundis et de dames les mercredis, et ils font des soirées de cinéma extérieur, précise-t-elle.

La Centrale première chute a aussi rénové son centre d’information.