•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Région zéro 8 ICI Première.
Région zéro 8 ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 avril 2021

La comédienne Julie Renault obtient un rôle dans la série 5e rang

La comédienne Julie Renault obtient un rôle dans la série 5e rang

Publié le 14 avril 2021
Une photo professionnelle de Julie Renault.
Julie Renault, comédienne et directrice artistique et générale du Théâtre du Tandem.PHOTO : Paul-Patrick Charbonneau

La comédienne native de Rouyn-Noranda Julie Renault a décroché un rôle dans la populaire série de Radio-Canada 5e rang. Elle remplacera Catherine Brunet, qui a dû quitter la série pour un conflit d'horaire, dans le rôle de Kim Bérubé.

Elle devra donc s'approprier un personnage déjà interprété, une situation qui arrive de temps à autre en télévision. C'est un beau défi, parce que je sais que c'est un personnage que les gens aimaient beaucoup et Catherine Brunet, c'est une comédienne pour qui j'ai énormément de respect, je la trouve tellement bonne. Elle a vraiment construit le personnage au fil des ans, dit-elle.

Je ne peux pas reproduire exactement la même chose, parce qu'on n'est pas le même être humain!, lance-t-elle. Mais j'ai écouté tous les épisodes, j'ai parlé beaucoup avec Catherine de sa vision du personnage, j'ai parlé avec les productrices, la réalisatrice, donc c'est sûr que j'ai été bien briefée, et on m'a dit "fais ta version de Kim, n'essaie pas de reproduire la même chose, fais ta version du personnage de Kim Bérubé". C'est sûr qu'il va y avoir un changement à vivre pour les téléspectateurs, mais je vais incarner tout ça avec le plus de passion et de rigueur que je peux.

L'une des particularités de 5e rang, un drame où s'enchaînent des meurtres dans le petit village fictif de Valmont, est qu'elle est filmée et se déroule en région. Est-ce un avantage pour Julie Renault, très attachée au territoire de l'Abitibi-Témiscamingue, de connaître la vie en région?

C'est sûr que oui. Je me rappelle que quand 5e rang a commencé, ils avaient annoncé la série et je m'étais dit "oh mon dieu, j'aimerais donc bien ça jouer dans cette série-là!" J'ai lancé ça dans l'univers et l'univers m'a entendue. C'est sûr que je l'ai dit en audition : je viens de l'Abitibi, les tracteurs, les animaux, la région, j'adore. Je veux faire des scènes en quatre-roues! Les productrices ont tripé là-dessus et c'est sûr que ça va m'aider à le jouer. C'est ce qui me fait triper du projet aussi, c'est que ça se passe en région, raconte-t-elle.

Julie Renault pourra conserver son poste de directrice générale et artistique du Théâtre du Tandem grâce à des employés de soutien. Elle pourra ainsi poursuivre des projets artistiques tout en continuant de gérer l'organisme. Après, on verra, mais c'est ça aussi le métier d'artiste. Des fois, tu n'as rien pendant super longtemps et des fois, tout arrive en même temps. Mais c'est sûr que ce sont deux magnifiques projets auxquels je ne peux pas dire non, donc je vais essayer de garder les deux, avance-t-elle.

Elle espère pouvoir faire rayonner la région grâce à 5e rang, où elle partagera l'écran avec deux autres comédiens natifs de l'Abitibi-Témiscamingue, Murielle Dutil et Martin Héroux. Je pense que c'est important de rester attaché à la région et de continuer à faire vibrer la région artistiquement, même si on va faire des projets à l'extérieur. C'est ce que j'ai toujours fait et c'est ce que j'ai envie de continuer à faire, fait-elle valoir.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.