•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Région zéro 8 ICI Première.
Région zéro 8 ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 avril 2021

Exposition de photographie au MUDRA espace sportif par l’artiste Alex Alisich

Exposition de photographie au Mudra espace sportif par l’artiste Alex Alisich

Publié le 14 avril 2021
Une fille regarde l'exposition de photographies de champignons.
L'exposition d'Alex Alisich sur les murs de MUDRA Espace Sportif.PHOTO : Gracieuseté Alex Alisich

Une jeune artiste du Témiscamingue expose ses photographies au centre d'entraînement Mudra, sur la rue Principale à Rouyn-Noranda. Alex Alisich y présente une série de photos de champignons.

Elle s’intéresse effectivement à la mycologie. Mon père en a fait avec son père, donc dans ma famille, c’est un peu une tradition, la cueillette, la préparation, l’effeuillage, le séchage, tout ça. Il y a un peu de ça qui vient de mes racines familiales, témoigne-t-elle.

Alex Alisich fait de la photographie numérique depuis qu’elle est jeune, mais s’est plus récemment tournée vers la photo argentique. C’est une passion que j’ai depuis longtemps, la photo, la vidéo, dit-elle.

Son projet entourant les champignons est né l’été dernier, en temps de confinement. Pendant ce temps-là, j’avais la chance de vivre au Témiscamingue, j’avais la forêt à côté de moi. C’est un peu ça qui m’a donné un boost pour passer l’été, avec les escapades en forêt. C’était un peu une nouvelle façon de voir le monde qui m’entourait, j’étais capable de ressentir un sentiment d’émerveillement quand j’étais à l’extérieur, que je voyais des champignons, que je voyais la nature, confie-t-elle.

« Chaque sortie, tu découvres quelque chose d’autre de différent, de fascinant. De nouvelles couleurs, de nouvelles senteurs, de nouvelles textures, des motifs. C’est là que ma fascination pour les champignons a explosé. »

—  Alex Alisich

Après avoir accumulé une quantité importante de photos sur ce thème, elle a choisi d’en faire une exposition, guidée par son enseignante en création artistique à l’UQAT, Marthe Julien.

L’équipe du Mudra Espace Sportif souhaitait intégrer le travail d’artistes sur les murs du centre. Grâce à un contact avec une employée, Alex Alisich a donc pu faire son entrée dans le centre d’entraînement rouynorandien.

Pendant qu’elle termine ses études, elle travaille également sur deux courts métrages d'autofiction à partir de textes d’une de ses amies.