•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un projet de radio pour les jeunes à Rouyn-Noranda

Région Zéro 8
Rattrapage du mercredi 1 septembre 2021

Un projet de radio pour les jeunes à Rouyn-Noranda

Un projet de radio pour les jeunes à Rouyn-Noranda

Un micro dans un studio de radio avec des écrans et une console en arrière plan.
Les jeunes seront appelés à faire divers types de contenus radio pendant 100 jours.PHOTO : Radio-Canada / Yvon Thériault
Région Zéro 8
Région zéro 8Publié le 1 septembre 2021

Un nouveau projet pour valoriser la langue française voit le jour à Rouyn-Noranda. Il prendra la forme d'une expérience radio pour les jeunes.

Le Petit Théâtre du Vieux Noranda reçoit une aide financière de prêt de 50 000 $ pour mettre en place un système de radiodiffusion pour les moins de 18 ans.

Le projet radio servira à favoriser le développement et la valorisation de la langue française comme outil de communication chez les jeunes, notamment par des émissions diffusées sur le Web. Les jeunes vont produire des contenus radiophoniques pendant 100 jours, 8 heures par jour, comme nous l’explique l’artisan de la radio et initiateur du projet, Michel Delorme.

Pour démontrer la créativité des enfants, et que c’est intéressant d’avoir un service de radio qui met le doigt là-dessus, sur la participation et la contribution des enfants. Ils sont capables de faire de bonnes émissions de radio. Il y a bien des choses que l’on n’entend pas, des chansons des histoires, des contes, que l’on n’entend pas, qui ne passent pas à la radio [...], plein de trésors qui restent cachés, et c'est ce que l’on va mettre en évidence dans cette production de 100 jours de radio ensemble, souligne-t-il.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Des jeunes de partout au Québec pourront contribuer à ce projet, qui sera mené de la fin octobre jusqu’à la mi-février.

Ça va commencer par des jeunes d'ici qui vont faire des entrevues, dans le cadre du festival du cinéma. On leur propose de faire une quarantaine d’entrevues pour le 40e anniversaire du Festival, avec des personnalités,des enfants de tous les âges, mais surtout ceux du secondaire et ceux qui terminent leur primaire, précise M. Delorme.

Depuis 2000, Michel Delorme se consacre à des projets de radio dédiés aux enfants et aux adolescents. Il souligne que dans le cadre de ce projet-ci, les jeunes seront appelés à pratiquer leur français à l'oral tout comme à l'écrit, comme lors de la préparation d'entrevues.