•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Région zéro 8 ICI Première.
Région zéro 8 ICI Première.
Rattrapage du lundi 11 janvier 2021

La toponymie peut être un outil efficace pour rappeler le passé autochtone

La toponymie peut être un outil efficace pour rappeler le passé autochtone

Publié le 11 janvier 2021
Robert Bourassa (à gauche), Billy Diamond (au milieu à gauche) ainsi deux autres représentants du gouvernement des nations crie et inuite ayant signé la Convention de la Baie-James.
La route de la Baie-James porte maintenant le nom de Billy Diamond (2e à partir de la gauche), ancien grand chef de la nation crie.PHOTO : Radio-Canada / Presse Canadienne

Les noms que nous donnons aux rues, routes, monuments ou places publiques témoignent de l'histoire de notre territoire. La toponymie peut être une excellente façon de nous remémorer l'histoire autochtone, comme l'explique Christian Dubé, enseignant en géographie au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue.

Pour écouter sa chronique, cliquez sur l'audiofil.