•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Région Zéro 8
Région Zéro 8
Région zéro 8

Rattrapage du jeudi 10 décembre 2020

Résumé

  • 15 heures 30 minutes

    Tour de table d'ouverture

  • 15 heures 46 minutes

    L’artisanat au masculin  :  Michel Beauchamp, flécheur

  • 15 heures 53 minutes

    L’édito d’Alexis Wawanoloath  :  retour sur 2020

  • 16 heures

    Tour de table d'ouverture et les manchettes de l'actualité

  • 16 heures 10 minutes

    Engouement pour le jeux d’échecs en Abitibi-Témiscamingue

  • 16 heures 17 minutes

    Au coeur de la zone jaune

  • 16 heures 31 minutes

    L'actualité régionale avec Tanya Neveu

  • 16 heures 38 minutes

    Retour sur le point de presse du CISSSAT

  • 16 heures 49 minutes

    Chronique politique américaine avec Rafael Jacob

  • 17 heures 10 minutes

    Tour de table avec l'équipe

    Une capture d'écran d'Émilise Lessard-Therrien parlant au Salon bleu.

    Un « jeune dame » qui ne passe pas à l'Assemblée nationale

    Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, s'est porté à la défense de sa collègue Émilise Lessard-Therrien, députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, en chambre jeudi avant-midi.
  • 17 heures 17 minutes

    Le ministre Charrette confiant d'atteindre 17% d'aires protégées avant 2021

    Benoit Charette en entrevue dans nos studios de Rouyn-Noranda.

    Le ministre Charette certain d'atteindre 17 % d'aires protégées avant 2021

    Le doute plane de plus en plus sur la capacité de Québec à protéger 17 % du territoire d'ici la date butoir du 31 décembre, mais le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ne doute pas d'y arriver.
  • 17 heures 31 minutes

    L'actualité régionale avec Tanya Neveu

  • 17 heures 38 minutes

    Une boutique éphémère pour une bonne cause

    Une infographie indique «pop up quatre-vingt-dix» par dessus une image de vêtements dans une friperie.

    Une boutique éphémère pour une bonne cause

    Une entrepreneure de la région ouvrira une boutique éphémère cette fin de semaine afin de vendre des vêtements usagés pour la bonne cause. Quatre-vingt-dix, la friperie créée par Marina Fontaine, ouvrira boutique pour trois jours.
  • 17 heures 49 minutes

    L'importance du don