•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Histoire avec Marie-Ève Bourassa : La ruelle la nuit

Près de chez vous, ICI Première.
Audio fil du samedi 6 juillet 2019

Histoire avec Marie-Ève Bourassa : La ruelle la nuit

La petite histoire de la ruelle, avec Marie-Ève Bourassa

Des guirlandes sont accrochées dans une ruelle de Rosemont.
L'arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie regorge de trésors cachés comme cette ruelle verte.PHOTO : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux
Près de chez vous, ICI Première.
Près de chez vousPublié le 7 juillet 2019

Meurtres sordides, maisons closes, jeux de hasard : les ruelles sont le théâtre de plusieurs tragédies montréalaises depuis leur apparition, au 18e siècle. L'autrice et scénariste Marie-Ève Bourassa nous raconte ces histoires, des moments glorieux aux moments plus scabreux.

    • Saviez-vous que...
        • ... Montréal compte plus de 450 kilomètres de ruelles?
        • ... Rosemont–La Petite-Patrie est l'arrondissement où l'on trouve le plus grand nombre de ruelles vertes, soit 122 à la fin de l'été 2018?
        • « À l’époque de la Nouvelle-France, on ne trouve pas de ruelles à Montréal à cause de la faible densité du développement urbain. Il faut donc attendre à la fin du 18e siècle pour voir apparaître la fameuse ruelle, qui est en effet un élément caractéristique de l'urbanisme montréalais des années 1840 jusqu’aux années 1930 », explique Marie-Ève Bourassa.