•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Première heure, ICI première.
Première heure, ICI première.
Audio fil du mercredi 2 mai 2018

Taux de diplomation faible et stagnant : Analyse de Mia Homsy

Étude sur le taux de diplomation : le Québec en fâcheuse position

Publié le 2 mai 2018
Cérémonie de remise des diplômes.
Cérémonie de remise des diplômes.PHOTO : Dan Kite/CBC

Selon une nouvelle étude de l'Institut du Québec, le taux de diplomation au Québec serait moins concurrentiel qu'on le croit. Intitulée Décrochage scolaire au Québec : dix ans de surplace (Nouvelle fenêtre), cette étude révèle que malgré les efforts de financement, le taux de diplomation dans les écoles publiques québécoises est faible et stagnant depuis plusieurs années. Avec nous, Mia Homsy, directrice générale de l'Institut du Québec et auteure du rapport.