•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Québec se tourne vers l'étranger pour pallier la pénurie de main-d'œuvre

Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Rattrapage du mardi 26 avril 2022

Québec se tourne vers l'étranger pour pallier la pénurie de main-d'œuvre

Québec se tourne vers l'étranger pour pallier la pénurie de main-d'œuvre

Jean Boulet, en conférence de presse.
Le ministre Jean Boulet.PHOTO : Radio-Canada / François Gagnon
Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Première heurePublié le 26 avril 2022

Le gouvernement du Québec organisera 17 missions à l'étranger pour recruter de la main-d'œuvre qualifiée et pallier la pénurie. L'initiative, intitulée Journées du Québec, permettra à des entrepreneurs, différents ministères et des organismes non gouvernementaux de recruter à l'international. Québec espère ainsi mettre la main sur 3000 travailleurs étrangers d'ici le 31 mars 2023. Le point avec Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.