•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Français: près de la moitié des futurs enseignants échouent le test

Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Audio fil du lundi 18 septembre 2017

Français: près de la moitié des futurs enseignants échouent le test

Échec au Test de certification en français pour des étudiants en enseignement

Des mains d'enfant sur un clavier d'ordinateur
Des mains d'enfant sur un clavier d'ordinateurPHOTO : Geneviève Milord/Radio-Canada
Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Première heurePublié le 18 septembre 2017

L'an dernier, à leur premier essai, près de la moitié des futurs enseignants québécois ont échoué le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFEE), l'examen de français obligatoire à l'obtention de leur brevet d'enseignement. Que faire face à une telle situation?

Serge Striganuk est président de l'Association des doyens et directeurs pour l'étude et la recherche en éducation au Québec.