•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le sort des réfugiés dans le monde, 5 ans après la photo du petit Alan Kurdi

Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Rattrapage du mercredi 2 septembre 2020

Le sort des réfugiés dans le monde, 5 ans après la photo du petit Alan Kurdi

Le sort des réfugiés dans le monde, 5 ans après la photo du petit Alan Kurdi

Des vêtements et des bouteilles d'eau gisent dans une vieille barque.
Parmi les victimes des naufrages en Méditerranée, beaucoup de femmes et de jeunes enfants.PHOTO : Radio-Canada / Jean-François Bélanger
Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Première heurePublié le 2 septembre 2020

Il y a cinq ans, la photo du petit Alan Kurdi choquait la planète. La dépouille de ce petit Syrien a été photographiée sur une plage turque après le naufrage de l'embarcation dans laquelle il tentait avec sa famille de rejoindre la Grèce illégalement. Le cliché a relancé le débat de l'accueil des migrants en 2015. Cinq ans plus tard, que reste-t-il de l'émoi créé par la photo du petit Alan? La vague d'entraide à l'échelle internationale a-t-elle persisté? Point de vue de François Audet, directeur de l'Institut d'études internationales de Montréal.