•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Sanctions prévues pour les contrevenants à la quarantaine. Patrick Taillon

Première heure, ICI première.
Rattrapage du jeudi 26 mars 2020

Sanctions prévues pour les contrevenants à la quarantaine. Patrick Taillon

Sanctions prévues pour les contrevenants à la quarantaine. Patrick Taillon

Un homme parle devant la caméra avec en arrière-plan un espace de travail ouvert et deux personnes à leur ordinateur.
Patrick Taillon, professeur à l'Université Laval. PHOTO : Radio-Canada
Première heure, ICI première.
Première heurePublié le 26 mars 2020

Ottawa impose désormais un isolement obligatoire de 14 jours pour les voyageurs qui reviennent au pays. Il va appliquer une mesure qui existe déjà dans la loi. Des vérifications seront menées en personne, mais surtout par téléphone pour s'assurer que les voyageurs s'y conforment. Une personne qui ne respecte pas sa quarantaine est passible d'une amende maximale de 750 000 $ et 6 mois de prison. Le gouvernement a pris cette décision parce que l'isolement volontaire n'est pas toujours respecté. Le point avec Patrick Taillon, professeur de droit constitutionnel à l'Université Laval.