•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Aide médicale à mourir et santé mentale : Entrevue Georgia Vrakas (UQTR)

Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Rattrapage du mardi 28 janvier 2020

Aide médicale à mourir et santé mentale : Entrevue Georgia Vrakas (UQTR)

Aide médicale à mourir et santé mentale : le recul de la ministre salué

Plan rapproché de Mme McCann.
Les préoccupations de la population ont amené Danielle McCann à faire marche arrière, a-t-elle dit lundi.PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
Alex Boissonneault porte une chemise grise et sourit.
Première heurePublié le 28 janvier 2020

La ministre de la Santé Danielle McCann a confirmé que son gouvernement n'offrira pas, pour le moment, l'aide médicale à mourir aux personnes atteintes de problèmes de santé mentale, comme il s'y était engagé la semaine dernière. Une consultation publique sur cet enjeu de société se tiendra éventuellement. Une bonne nouvelle selon Georgia Vrakas, professeure agrégée au Département de psychoéducation à l'Université du Québec à Trois-Rivières, campus de Québec. Celle-ci est directement concernée par le débat puisqu'en plus d'étudier la santé mentale et la prévention du suicide dans le cadre de son travail, celle-ci se remet d'une dépression majeure qui l'affecte depuis 20 ans. Elle a accepté de nous partager son histoire.