•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Conférence de Québec en 1943 : L’histoire improbable du militaire Émile Couture

Première heure, ICI première.
Audio fil du mardi 27 août 2019

Conférence de Québec en 1943 : L’histoire improbable du militaire Émile Couture

Conférence de Québec en 1943 : L’histoire improbable du militaire Émile Couture

Le premier ministre canadien Mackenzie King, le premier ministre britannique Winston Churchill, le gouverneur général du Canada Alexander Cambridge Earl of Athlone et le président américain Franklin Roosevelt à la conférence de Québec en 1943. En arrière-plan, le Château Frontenac et le fleuve Saint-Laurent.
Le premier ministre canadien Mackenzie King, le premier ministre britannique Winston Churchill, le gouverneur général du Canada Alexander Cambridge Earl of Athlone et le président américain Franklin Roosevelt à la conférence de Québec en 1943.PHOTO : Imperial War Museum- wiki
Première heure, ICI première.
Première heurePublié le 27 août 2019

Et si le vrai héros de la Conférence de Québec était en réalité un militaire de la région de Québec? En août 1943, alors qu'il était responsable de la logistique, le sergent-major Émile Couture retrouve par hasard des documents secrets qui détaillaient les plans du débarquement de Normandie. Une histoire étonnante, mise en lumière dès le 12 septembre dans l'exposition Je me souviens du Musée Royal 22e Régiment de la Citadelle de Québec (Nouvelle fenêtre). Avec nous, Danny Hamel, directeur et conservateur du Musée Royal 22e Régiment, et Anne Couture, fille d'Émile Couture.

Pour plus de détails, consultez l'article de notre collègue Jean-François Nadeau, Hommage au soldat québécois dont le silence a (peut-être) permis de vaincre Hitler