•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Première heure, ICI première.
Première heure, ICI première.
Première heure

Rattrapage du jeudi 18 mars 2021

Résumé

  • 5 heures 30 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 5 heures 52 minutes

    Les arts et spectacles avec Patricia Tadros

  • 6 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 6 heures 37 minutes

    Planète économie avec Karl Rettino-Parazelli

  • 6 heures 51 minutes

    Quel avenir pour le Collège Saint-Damien?

    Le Collège Saint-Damien, à droite, sa salle de spectacles à l'avant-plan, et la résidence l'Oasis, à l'extrême gauche.

    Quel avenir pour le Collège Saint-Damien?

    Le patrimoine bâti de Bellechasse est à nouveau sur la sellette : après le presbytère de Saint-Michel, c'est le Collège de St-Damien-de-Buckland qui est menacé de démolition. Le Collège Saint-Damien a été conçu par l'architecte Jean-Marie Roy, figure de proue de l'architecture moderne au Québec. C'est un grand édifice qui dans lequel on retrouve l'école primaire, mais aussi l'hôtel de ville, la Maison de la culture, une salle de spectacle de 375 places, la bibliothèque municipale, deux organismes communautaires et l'Oasis, une résidence pour aînés à but non lucratif. Un projet de démolition est proposé par le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud (CSSCS). Entrevue avec France Vanlaethem, professeure émérite à l'École de design de l'UQAM et présidente de Docomomo Québec, un organisme qui milite pour la conservation des bâtiments modernes.
  • 7 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 7 heures 31 minutes

    Nouvelles régionales

  • 7 heures 35 minutes

    Rassemblement festif pour le tramway au lendemain de l'entente sur le projet

    Le tracé proposé par Labeaume le 11 mars 2021.

    Rassemblement festif pour le tramway au lendemain de l'entente sur le projet

    Le maire de Québec, Régis Labeaume, et le premier ministre, François Legault, se sont finalement entendus mercredi sur le projet de tramway pour la ville de Québec. Une entente qui réjouit plusieurs acteurs socioéconomiques de la grande région de Québec. Yvon Charest en fait partie, le président du conseil d'administration de l'organisme J'ai ma passe prendra part à un rassemblement festif sur la colline Parlementaire plus tard ce matin pour souligner le déblocage du dossier.
  • 7 heures 43 minutes

    Alicia rencontre le capitaine d’un remorqueur

  • 7 heures 48 minutes

    Les procès des « deux Michael » s'ouvriront dans les prochains jours

  • 8 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 8 heures 16 minutes

    Impact de la pandémie sur les finances publiques du Québec

  • 8 heures 28 minutes

    L'aide médicale à mourir reçoit la sanction royale : Sandra DeMontigny témoigne

    Sandra Demontigny porte un chemisier blanc.

    L'aide médicale à mourir reçoit la sanction royale : Sandra DeMontigny témoigne

    L'accès à l'aide médicale à mourir est officiellement élargi au Canada. Les sénateurs ont adopté le projet de loi C-7 et le projet de loi a reçu la sanction royale hier. Dorénavant, les Canadiens dont la mort n'est pas raisonnablement prévisible pourront tout de même se prévaloir de l'aide médicale à mourir. Les débats entourant ce projet de loi n'ont pas été simples dans les derniers mois. Députés et sénateurs n'avaient pas la même vision pour l'élargissement de l'aide médicale à mourir. Et malgré l'élargissement de l'accès, les personnes qui souffrent uniquement de problèmes de santé mentale devront encore patienter et les demandes anticipées, elles, ne seront toujours pas acceptées. Voici le témoignage de Sandra Demontigny, 41 ans, qui souffre d'une forme précoce d'alzheimer. Elle souhaitait pouvoir faire une demande anticipée d'aide médicale à mourir.
  • 8 heures 41 minutes

    Alicia rencontre le capitaine d’un remorqueur (suite)

  • 8 heures 45 minutes

    Début de la vaccination à l'Université Laval avec Hadi Hassin

  • 8 heures 50 minutes

    Un livre de peintures en hommage au Saint-Laurent