•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Première heure, ICI première.
Première heure, ICI première.
Première heure

Rattrapage du mercredi 23 septembre 2020

Résumé

  • 5 heures 30 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 5 heures 47 minutes

    Les arts et spectacles avec Patricia

  • 6 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 6 heures 17 minutes

    D'où vient le nom du Pont à patates? Explications de Mario Lussier

    Mario Lussier, président de la Société d'histoire de la Haute-Saint-Charles, professeur d'histoire au Cégep Lévis-Lauzon

    D'où vient le nom du Pont à patates? Explications de Mario Lussier

    Le Pont patate tient son nom des champs de culture de patates qu'il surplombait. La structure enjambe la rivière Saint-Charles et divise deux anciennes Seigneuries. Mario Lussier, président de la Société d'histoire de la Haute-Saint-Charles nous en dit plus.
  • 6 heures 36 minutes

    Planète économie avec Ulysse Bergeron

  • 6 heures 47 minutes

    Les arts et spectacles avec Patricia

  • 6 heures 51 minutes

    Transformer son modèle d’affaires grâce au commerce électronique

    Une femme magasine en ligne.

    Un entrepreneur québécois transmet son expérience réussie en commerce électronique

    Avec le niveau d'alerte orange, la possibilité de fermeture des commerces non essentiels inquiète les détaillants. Malgré tout, une entreprise de fabrication de meubles de Sainte-Croix-de-Lotbinière a vu ses ventes bondir de 90 % depuis le début de la crise sanitaire grâce au service d'achat en ligne. Une expertise que Jean Laflamme, président de Meuble South Shore, veut maintenant partager avec d'autres entrepreneurs.
  • 7 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 7 heures 20 minutes

    Clin d'oeil parlementaire avec Véronique Prince

  • 7 heures 35 minutes

    Visites aux personnes en fin de vie durant la 2e vague : Dr François Piuze

    Une main d'homme tient la main d'une femme âgée tenant une canne.

    Les visites aux personnes en fin de vie durant la 2e vague seront permises

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux assouplira ses règles pour que les personnes en fin de vie puissent profiter de la présence de leurs proches malgré la 2e vague. Selon des informations obtenues par La Presse, les proches significatifs auront cette fois accès aux établissements de santé ou aux CHSLD peu importe le niveau d'alerte de la région. On en parle avec François Piuze, médecin de famille à l'hôpital Jeffery Hale, spécialisé en gériatrie et soins palliatifs.
  • 7 heures 46 minutes

    Mireille : raconter des histoires de laitier

  • 7 heures 51 minutes

    Les professeurs retraités appelés à revenir dans les écoles

    Des élèves lèvent la main dans une salle de classe.

    Les professeurs retraités appelés à revenir dans les écoles

    Grâce à des incitatifs financiers, le ministre de l'Éducation Roberge espère convaincre les jeunes enseignants retraités de retourner dans les écoles pour y effectuer des remplacements. On espère ainsi amener 800 retraités à reprendre du service. Explications de Lise Lapointe, présidente de l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec.
  • 8 heures 10 minutes

    Tour de table de l'équipe

  • 8 heures 16 minutes

    Économie et affaires avec Stéphanie Grammond du quotidien La Presse

  • 8 heures 25 minutes

    Politique fédérale avec Joël-Denis Bellavance : Le discours du Trône

  • 8 heures 39 minutes

    Mireille : raconter des histoires de laitier

  • 8 heures 46 minutes

    Conséquences de l’éclosion de COVID à La Pocatière chez les agriculteurs

    Les bottes d'un agriculteur.

    Conséquences de l’éclosion de COVID-19 à La Pocatière chez les agriculteurs

    Les cas de COVID-19 qui se sont déclarés suite aux fêtes étudiantes à la Pocatière ont eu des conséquences dans les établissements scolaires concernés, mais aussi chez les agriculteurs. Lysanne Pelletier, copropriétaire de la ferme Pellerat à Saint-Roch-des-Aulnaies, a dû repenser toutes ses opérations après que le virus soit entré dans sa ferme.
  • 8 heures 56 minutes

    Mot de la fin et événements à surveiller