•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les agriculteurs vont-ils réduire leur utilisation d'engrais azotés?

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 18 août 2022

Les agriculteurs vont-ils réduire leur utilisation d'engrais azotés?

Échéance trop courte pour atteindre la réduction de 30% d’ici 2030, selon des agriculteurs fransaskois

Laurent Denis qui sourit à la caméra dehors sur sa ferme.
Laurent Denis, un agriculteur de St-Denis, ne comprend pas comment l'objectif de réduire les émissions d'engrais azotés de 30 pour cent d'ici 2030 a été déterminé. PHOTO : Radio-Canada / Trevor Bothorel
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 18 août 2022

Ottawa mène en ce moment des consultations sur le nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des engrais azotés.

Cette consultation permettra justement de mieux connaître l’opinion des agriculteurs pour ensuite pouvoir développer un plan.

En mars dernier, le gouvernement fédéral s’est engagé à réduire de 30 pour cent ces émissions par rapport aux niveaux de 2020 d’ici l'année 2030.

La journaliste Bryanna Frankel s’est entretenue avec des agriculteurs fransaskois pour savoir comment ils accueillent cette annonce.

Laurent Denis de Saint-Denis, Paul Hounjet de Prud’homme et Clément Perrault de Zénon Park ont tous les trois affirmés que cette échéance n'est pas réalisable.