•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Des données pour mieux cerner la pénurie d’enseignants francophones

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du mardi 28 juin 2022

Des données pour mieux cerner la pénurie d’enseignants francophones

Comment une banque de données peut étayer la pénurie d’enseignants francophones

Mme Morand accorde une entrevue dans les locaux de Radio-Canada.
Valérie Morand, directrice générale de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF)PHOTO : Radio-Canada
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 28 juin 2022

Une pénurie mine l'enseignement dans les écoles de langue française en situation minoritaire et les programmes de français langue seconde.

C'est un enjeu qui se fait ressentir dans le milieu scolaire autant en Saskatchewan qu'en Alberta que dans les autres provinces et territoires canadiens.

À cet effet, la Fédération nationale des conseils scolaires (FNCSF) élabore une banque de données évolutive pancanadienne grâce à un financement du Gouvernement du Canada.

Doris Labrie discute avec la directrice générale de la Fédération nationale des conseils scolaires pour savoir en quoi consiste le projet intitulé Faisons parler les données.