•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une Fransaskoise à Ma thèse en 180 secondes

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du lundi 9 mai 2022

Une Fransaskoise à Ma thèse en 180 secondes

Elyse Proulx-Cullen représente la Saskatchewan à un concours national de recherche

Une mère fière de son enfant, montre la médaille qu'il porte autour du cou.
Elyse Proulx-Cullen s’intéresse aux expériences des mères d’enfants à double spécificité.PHOTO : Elyse Proulx-Cullen
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 9 mai 2022

La doctorante fransaskoise Elyse Proulx-Cullen (Nouvelle fenêtre) est une des finalistes du concours national Ma thèse en 180 secondes (Nouvelle fenêtre) de l'Acfas.

Elyse Proulx-Cullen est doctorante en sciences de la santé à la Faculté de médecine de l’Université de la Saskatchewan.
Son projet de recherche s'intéresse aux enfants et aux familles qui ont des profils neurodivers ou neurotypiques.

Cette dernière a gagné la Finale de l’Ouest du concours organisé par l’Association francophone pour le savoir de l’Alberta le 30 mars 2022.
Elle se rendra ainsi à la finale nationale du concours le 11 mai 2022 dans le cadre du 89e Congrès de l’ACFAS à l’Université Laval.

Elyse indique qu'elle veut en parler au plus grand nombre de personnes possible afin de mettre la lumière sur ce que vivent ces enfants et ces familles.

« Ce qui est le plus important dans tout ça, c'est qu'on doit parler de ces familles là. »

— Une citation de  Elyse Proulx-Cullen, doctorante en sciences de la santé à la Faculté de médecine de l’Université de la Saskatchewan