•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L’impact de la pandémie sur les familles des Prairies

Pour faire un monde, ICI Première.
Rattrapage du mardi 4 janvier 2022

L’impact de la pandémie sur les familles des Prairies

De nouvelles études sur la COVID-19 en Saskatchewan

Anne Leis
À l’Université de la Saskatchewan, la Dre Anne Leis mènera une étude sur l’impact de la pandémie de la COVID-19 sur les familles francophones dans les Prairies.PHOTO : Radio-Canada / Marianne Meunier
Pour faire un monde, ICI Première.
Pour faire un mondePublié le 5 janvier 2022

À l'Université de la Saskatchewan, la Dre Anne Leis mènera une étude sur l'impact de la pandémie de la COVID-19 sur les familles francophones dans les Prairies.

Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une bourse de 445 000 $ octroyée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), destinée à trois chercheurs de l’Université de la Saskatchewan.

« Quand j'ai vu cet appel, j'ai tout de suite pensé que les familles francophones sont souvent le groupe qui est oublié. Toutes les études sont souvent faites en anglais. »

— Une citation de  Anne Leis, docteure et chercheuse à l'Université de la Saskatchewan

En plus de la recherche réalisée par la Dre Anne Leis, à qui l’Université prodigue 146 835 $, les Drs Cory Neudorf et Nazeem Muhajarine ont également droit à 149 144 $ et 149 926 $ pour leurs recherches, respectivement.